KAYLA ALEXANDER S’ENVOLE AU 8e RANG EN FAVEUR DES SILVER STARS


Kayla Alexander passera à l’histoire comme l’une des meilleures joueuses à porter le blanc et orange de l’Université de Syracuse. Elle portera ses succès au prochain niveau après avoir été sélectionnée lors du repêchage de la WNBA tenu hier soir. Grâce au 8e choix au total, les Silver Stars de San Antonio ont sélectionné le centre canadien de 6’4’’. Native de Milton, ON, avait fait progresser son jeu au nord de la frontière avant de passer au sud pour se joindre à l’Orange de Syracuse.

Kayla Alexander a parcouru beaucoup de chemin depuis qu’elle a été identifiée par le programme canadien de haute performance féminine peu de temps après avoir été encouragée par un de ses professeurs à embrasser le basketball alors qu’elle était en 8e année à Barrie en Ontario. Au secondaire, elle a passé du temps au Centre de performance de l’Ontario et à l’Académie nationale de développement de l’élite de Canada Basketball à Hamilton où elle a travaillé ferme pour raffiner ses habiletés naturelles et transformer sa taille et sa coordination en habiletés de basketball.

Denise Dignard, directrice de la haute performance féminine à Canada Basketball, a constaté la progression de Kayla Alexander et est fière du chemin parcouru. « Nous sommes contents de voir Kayla Alexander franchir cette étape de sa carrière de basketteuse. Elle est vraiment une jeune fille formidable avec une éthique de travail solide et un engagement complet vers l’excellence dans tout ce qu’elle entreprend; cette sélection est donc pleinement méritée. Il n’y a pas de limite pour cette jeune femme et je suis excitée de suivre sa progression alors qu’elle débute sa carrière professionnelle. » L’expérience de Kayla Alexander au sein de l’équipe national junior de Canada Basketball et l’été dernier avec l’équipe national de développement lui a permis d’utiliser ses habiletés sur la scène internationale en se mesurant à plusieurs des meilleures joueuses au monde.

Kayla Alexander a complété sa carrière historique avec l’Orange au mois de mars et les nombreux re-cords de l’université sont témoins du temps, des efforts et de son engagement envers le sport qu’elle adore. Cette saison, elle est devenue la première joueuse de l’institution à franchir le plateau des 2000 points et quitte l’université  avec un total de 2024 points en carrière. Toute aussi importante, la responsabilité de Kayla Alexander en zone défensive où elle a cumulé un record d’institution en bloquant un total de 350 lancers.

L’impact de Kayla Alexander s’est fait sentir partout dans l’association. Les adversaires se concentraient sur elle; les entraîneurs l’applaudissaient. Sa dernière saison lui a valu une sélection au sein de la première équipe d’étoiles du Big East ainsi qu’une mention honorable dans la groupe des ‘All-Americans’. Par cette sélection, Kayla Alexander inscrit un autre record un mois après la fin de sa saison : sa sélection au 8e rang est le meilleur rang de sélection d’une joueuse de l’Orange au repêchage de la WNBA.

Bien que les performances de Kayla Alexander sur le plancher lui aient valu trophées et accolades, ce sont son caractère et sa personnalité démontrés à l’extérieur du plancher qui en ont fait l’enfant chérie de la communauté. Sa présence à Syracuse ne se limitait pas à ses présences en classe et au gymnase. L’université de Syracuse était sa maison et elle prenait le temps de partager la fierté et l’amour ressentie envers son environnement. Elle agissait à titre de bénévole pour l’université et a dirigé de nombreuses visites d’étudiants pour le montrer sa vision de Syracuse à d’éventuels étudiants recherchant une nouvelle résidence.