ALLISON MCNEILL LAISSE SON POSTE D’ENTRAÎNEURE-CHEF DE L’ÉQUIPE NATIONALE FÉMININE SENIOR DE BASKETBALL

(TORONTO, ON – Lundi 17 décembre) – Allison McNeill, qui a couronné sa 11e année à la tête de l’équipe nationale féminine senior en menant son équipe à une émotive participation aux quarts de finale des Jeux Olympiques de Londres l’été dernier, a annoncé aujourd’hui qu’elle  prenait sa retraite à titre d’entraîneure-chef de l’équipe canadienne.

Lors d’une conférence téléphonique depuis sa résidence à Surrey, British Columbia, Allison McNeill a dit « J’ai mis mon cœur et mon âme dans ce programme et je suis vraiment reconnaissante d’avoir eu le privilège de diriger l’équipe nationale senior. À travers cette équipe ma vie a été inextricablement été liée à des personnes, des femmes incroyables, des athlètes, des entraîneurs et des membres du personnel sensationnels. Je suis très fière d’avoir pris part à ce beau voyage avec chacun de ces personnes. »

Elle a poursuivi en disant que bien que cette décision à été difficile, « Je ressens que le programme de l’équipe nationale a été le meilleur endroit où j’ai été impliqué au cours de mes 16 ans d’implication. J’envisage de nous voir sur le podium de compétitions majeures dans un prochain avenir. Je les encouragerai fortement, sachant que notre personnel a aidé à ériger une fondation solide pour le basketball féminin au Canada. »

« La contribution d’Allison McNeill à notre sport et, particulièrement, envers les jeunes femmes qui ont été à l’avant-garde de notre résurgence sur la scène internationale a été immense », affirme le président / directeur général de Canada Basketball, Wayne Parrish, en ajoutant que Mme McNeill a toujours tenu les hauts dirigeant de l’organisme de sa vision alors qu’elle évaluait son avenir au cours des derniers mois. « Lorsque vous pensez aux grands défis auxquels elle a fait face il y a 11 ans, vous admettrez que sa grande détermination et son incroyable dévouement est à la source de tout ce qui a été fait pour nous ramener parmi les 10 meilleurs pays au monde aujourd’hui. Elle mérite toute notre admiration pour un travail bien fait. »

Le Canada s’est hissé au neuvième rang du plus récent classement mondial de la FIBA, principalement en raison de la performance courageuse de l’équipe lors du tournoi de qualification olympique ainsi que lors des Jeux où les femmes ont offert une performance inspirée pour se rendre aux quarts de finale avant de se faire prendre dans l’étau des États-Unis qui devaient éventuellement gagner la médaille d’or.

En parlant de sa futur elle dit « Je travaillerai avec les jeunes à la base de la pyramide afin d’inspirer les jeunes basketteurs et basketteuses à vouloir jouer pour le Canada. Mike (son mari et entraineur adjoint) et mois avons eu un très beau parcours et nous sommes excités d’entreprendre d’autres choses en basketball et de passer plus de temps avec notre famille et nos amis. »

Elle termine en remerciant son personnel d’entraîneurs. « Je veux remercier Lisa Thomaidis, Anne-Marie Thuss et Mike McNeill qui travaillent avec cette équipe depuis dix ans et qui sont la principale raison pourquoi ce programme est revenu parmi les 10 meilleurs au monde. Je veux aussi remercier tous les entraîneurs, physiothérapeutes, médecins et le personnel de Canada Basketball qui a toujours donné son appui. Et évidemment, j’aimerais remercier toutes les athlètes pour leur passion et leur implication dans le programme nationale. »

Allison McNeill se retire avec le titre de l’entraîneur ayant été le plus longtemps à la tête de l’équipe nationale féminine et au deuxième rang parmi tous les entraîneurs, le premier étant Jack Donohue qui a servi durant 17 ans. Lors de compétitions de la FIBA, y compris les championnats mondiaux, les Jeux Olympiques et les tournois de qualification, ses 24 victoires internationales viennent juste derrière les 27 victoires de Don McRae chez les femmes et les 45 de Jack Donohue avec les équipes masculines. Au cours de son séjour à la tête d’Équipe Canada, tous les âges confondus, elle a accumulé un total de 184 matchs.

Avant de prendre charge de l’équipe féminine senior en 2002, Allison McNeill faisait partie du personnel d’entraîneurs des équipes nationales des jeunes, junior et senior, ceci depuis 1996.

For Coach McNeill's full bio, please click here