LES CADETTES REMPORTENT L’ARGENT AU TOURNOI DE LA ZONE DES AMÉRIQUES


Image courtoisie de la FIBA, Zone des Amériques

L’équipe nationale féminine cadette (ÉNFC) a bien joué, mais n’a pu contrer les efforts de deuxième demie d’Équipe États-Unis au championnat féminin U16 de la FIBA, Zone des Amériques. Le Canada reviendra donc au pays avec la médaille d’argent à la suite d’une défaite de 82-48 dans le match de la médaille d’or. L’ÉNFC a terminé le tournoi avec une fiche de 4-1.

Les deux équipes ont entrepris le match sur une note défensive. Le Canada a été guidé par les paniers de Bridget Carleton et la présence efficace de Lauren Yearwood à l’intérieur qui ont uni leurs efforts pour neuf points, ce qui égalait le total d’Équipe États-Unis pour le quart. Le jeu s’est ouvert un peu plus au deuxième quart, mais ni une équipe, ni l’autre n’a réellement pris un avantage. Les rivales nord-américaines ont chacune totalisé 18 points durant le quart et sont retournées au vestiaire à égalité, 27-27.

Les États-Unis ont donné tout un effort en deuxième demie pour remporter la victoire. En combinant une pression défensive suffocante et une forte offensive, les États-Unis ont contrôlé le troisième quart en démarquant le Canada 31-7. Équipe Canada a réussi à trouver des trous dans l’armure des États-Unis au quatrième quart, mais ces derniers ont poursuivis leur élan offensif.

Lauren Yearwood a mené les Canadiennes avec un effort de 15 points et 8 rebonds. La native de Victoria, C.B., était fière des efforts de son équipe et du niveau de compétition. « Nous avions bien commencé en première demie et nous nous sommes bien débattues. Malheureusement, les choses n’ont pas tourné en notre faveur, mais nous leur avons donné une bonne bataille et nous pouvons garder la tête haute. » Hailey Brown de Hamilton, ON, a ajouté 12 points avec une efficacité de 50% pour obtenir son meilleur total du tournoi. Les statistiques complètes sont disponibles en cliquant ici.

Questionnée à propos du match, l’entraîneure-chef Carly Clarke dit : « Nous sommes désappointées de ne pas rapporter la médaille d’or à la maison, mais nos filles peuvent être extrêmement fières de leurs efforts. Le pointage était égal à la demie et nous avons bataillé très fort. Les États-Unis ont réussi une poussée en début de deuxième demie et nous avons été incapables de nous en remettre. Nous visons à poursuivre cet effort lors du championnat du monde l’été prochain.

L’ÉNFC détenait déjà son billet pour le championnat mondial féminin U17 de la FIBA en 2014 en vertu de son premier rang du groupe B dans la ronde préliminaire du tournoi. Équipe Canada prendra les succès et les leçons apprises lors de cette compétition afin de poursuivre sa progression en vue de l’excitant été 2014.