MALGRÉ UNE PERFORMANCE INSPIRÉE, LES CANADIENS S'INCLINENT DEVANT LA SERBIE QUI SE DIRIGE VERS LA COUPE DE LA FIBA AU COMPTE DE 78-73

 MALGRÉ UNE PERFORMANCE  INSPIRÉE, LES CANADIENS S'INCLINENT DEVANT LA SERBIE QUI SE DIRIGE VERS LA COUPE DE LA FIBA AU COMPTE DE 78-73

(Toronto, Ont. 4 août 2014) – Les Canadiens avaient à faire face à tout un défi aujourd'hui à Trieste en Italie à s'en s'attaquant la Serbie qui se rendra à la Coupe mondiale de la FIBA. Les Canadiens ont tenté de se remettre sur leurs pieds en réinsérant Andrew Nicholson (Mississauga, Ont) et Jordan Baker (Ed-monton, AB) dans l'alignement de départ en espérant que leurs présences ap-porteraient de l'énergie. Les Canadiens se sont biens défendus contre leurs for-midables adversaires, se regroupant pour les rebonds et se partageant le bal-lon. Malheureusement pour l'ÉNMS, ils ont eu de la difficulté à contrôler le ballon et bloquer des lancers, une recette infaillible de défaite devant la 11e équipe au monde, la Serbie. Celle-ci a répondu à chacune des poussées du Canada par une poussée de son crû pour s'approprier une victoire de 78-73.
 
Brady Heslip (Burlington, ON) a été le meilleur des Canadiens avec 18 points (7 paniers en 14 essais) trois vols, deux rebonds et une aide ne 20 minutes de jeu. Kelly Olynyk (Kamloops, C.B.) et Melvin Ejim (Toronto, ON) ont aussi connu un bon match, Olynyk marquant 11 points (5 en 11), reprenant neuf rebonds, four-nissant quatre aides, un vol et un bloc en 22 m 11 s de jeu pendant qu'Ejim y al-lait de 11 points (4 en 7), six rebonds, un vol et un bloc en 20 minutes 16 de jeu.
 
Les Serbes ont été menés par Bogdan Bogdanovic qui a totalisé 19 points (5 en 12 essais), deux vols et deux aides en 24 m 50 de jeu.
 
Après le premier quart, le Canada tirait de l'arrière par quatre points 16-12. Au deuxième quart, les Serbes ont porté leur avance à 13 points, due en partie à l'incapacité des Canadiens de réussir des paniers faciles. Mais les Canadiens se sont battus pour réduire l'écart à cinq points à la demie, les Serbes menant 39-34. Au troisième quart, les Canadiens ont tout donné alors que Brady Heslip (Bur-lington, ON) a donnée à lui seul une avance de trois points au Canada. Mais les Serbes on répondu pour reprendre l'avance à 61-53 à la fin du troisième quart. Au quatrième quart, les Canadiens ont démontré la résilience qu'on leur con-naît. Leur habileté de ne pas se laisser abattre s'est manifestée alors qu'ils ont réduit l'avance des Serbes à quatre points à mi-chemin du quart. Mais dans les trois prochaines minutes, les Serbes ont réussi une poussée de 8-0 et reprendre une avance de 12 points. À compter de ce moment, la Serbie a maîtrisé la poussée du Canada et terminer le match par une victoire de 78-73 contre le Canada.
 
Aujourd'hui, le Canada a fait preuve de confiance personnelle. Face à leurs plus solides adversaires de la tournée dans cette tournée européenne, les Ca-nadiens ont talonné les Serbes dans un excellent match. L'histoire du match est simple : contrôle du ballon et marquer des points. Malgré le bon travail du Ca-nada, l'efficacité aux lancers a fait la différence, soit 47% pour la Serbie et 48%, de même qu'aux lancers francs où le Canada a réussi 67% de ses lancers francs cantre 88% pour la Serbie. De plus, le Canada n'a réussi qu'à causer 15 revire-ments par la Serbie contre 15 par la Canada, ce qui n'a pas facilité les choses rendant la victoire plus difficile.
 
L'entraîneur-chef Jay Triano n'était pas nécessairement déçu de l'effort des siens contre une telle équipe que la Serbie : << Ce fut un match très physique contre l'une des meilleures équipes à la Coupe du monde. Nous avons joué un match dur et avons pu revenir au troisième quart, mais finalement, ce sont les revire-ments qui nous ont fait mal à la fin. >>
 
Le Canada tentera de remettre le navire à flots demain à Trieste alors qu'il joue-ra son huitième match de la tournée. Le match est prévu pour 12h00 HAE. De-meurez en contact sur Twitter et Facebook pour les comptes-rendus quarts par quarts.