L'ÉQUIPE NATIONALE MASCULINE SENIOR SUBIT UNE TROISIÈME DÉFAITE CONSÉCUTIVE, CETTE FOIS AUX MAINS DE L'ITALIE 74-71

(Toronto, Ont., 3 août 2014) – L'équipe nationale masculine senior s'est rendue à Trieste, Italie, pour l'étape suivante de sa tournée amicale européenne où elle a fait face à une tenace équipe italienne. Les Canadiens espéraient rebondir à la suite de deux défaites consécutives face à la Croatie. Malheureusement, ce ne fut pas le cas. Malgré un bon début de match, les Italiens se sont avérés trop forts et ont contré le défi canadien par une victoire de 74-71.

Cory Joseph (Pickering, ON) a mené la Canada avec un total de 16 points (6 en 10) au cours d'un peu moins de 20 minutes de jeu. Melvin Ejim (Toronto, ON) a aidé la cause avec une double doublé de 20 points (4 paniers en 7 essais) et 10 rebonds en 20:32 se jeu.

Le capitaine italien Luigi Datome a dirigé les siens avec 22 points (8 en 12) en plus de neuf rebonds, quatre aides, trois vols et un bloc en 31 minutes de jeu.

Après le premier quart, le Canada détenait une mince avance de 19-18. Les deux équipes semblaient de forces égales, ni l'une ni l'autre ne réussissant à imposer son rythme. À la fin du deuxième quart, le Canada avait porté son avance à six points, soit 39-33 et semblait avoir trouvé le rythme qui avait fait défaut lors des matchs précédents. Mais cela ne devait être que de courte durée, les Italiens dominant complètement le troisième quart. Les Italiens ont profité des erreurs mentales du Canada pour effectuer une poussée de 11-0 et terminaient le troisième quart avec une avance de 52-48. Le quatrième quart a ressemblé au troisième, les Italiens fermant le jeu pour contenir les Canadiens et remporter une victoire de 3 points au pointage de 74-71.

Aujourd'hui, nous avons découvert une équipe canadienne beaucoup à l'aise qu'au cours des premiers matchs. Au cours des deux premiers quarts, le Canada a dicté le rythme et exécuté son plan de match efficacement de sorte qu'il détenait une avance de six points à la demie. Malheureusement, les Canadiens n'ont pu maintenir le niveau de constance qu'ils avaient établi et contrer la pression des Italiens. Les revirements ont été un facteur de ce match. Même si la différence était mince, soit neuf pour l'Italie et 12 pour le Canada, l'efficacité de 38% du Canada au panier et sept lancers francs de moins, le résultat désappointant n'était pas vraiment surprenant.

L'entraineur-chef Jay Triano a quand même aimé ce qu'il a vu de son équipe en début de match, mais reconnaît qu'elle ne peut se permettre de tels relâchements si elle veut obtenir des succès : << Aujourd'hui, nous avons connu un bon début pour se donner une avance de six points à la demie. Mais la différence majeure du match a été la poussée de 11-0 que nous n'avons pu arrêter. Ce voyage continue à être une expérience d'apprentissage alors que nous développons l'équipe que nous voulons l'été prochain. >>

Le Canada tentera de mettre fin à cette disette dès demain alors qu'il fera face à la Serbie, cette dernière étant en route vers le championnat mondial. La mise au jeu est prévue pour 12h00 HAE. Suivez-nous sur Facebook et Twitter pours des mises à jour après chaque quart.