LE CANADA GAGNE LE PREMIER MATCH DE LA CLASSIQUE INTERNATIONALE JACK DONOHUE

L’équipe nationale masculine senior (ÉNMS) a inscrit une victoire de 81-72 contre Équipe Jamaïque lors du match d’ouverture de la Classique internationale Jack Donohue (CIJD). La série de deux matchs hors-concours, désignée ainsi en l’honneur du légendaire entraîneur d’Équipe Canada, marque le début de la saison compétitive de l’équipe.

Le match a débuté lentement alors que les deux équipes tentaient d’établir leur rythme offensif. La familiarité s’est établie rapidement lorsque les Canadiens ont remporté le premier quart 29-21, illustré par un puissant lancer enfoncé de Tristan Thompson de Brampton, ON. L’équipe jamaïcaine a remonté la pente au deuxième quart grâce, en partie, à Adrian Uter de Manchester, Jamaïque, qui a inscrit 15 de ses 16 points, le meilleur de son équipe, au cours des premières 20 minutes de jeu. À la pause de la demie, Équipe Canada ne menait que par deux maigres points, 44-42.

L’ÉNMS a lentement creusé l’écart au troisième quart en utilisant le travail effectué au cours des pratiques sur le plancher de la semaine précédente. Le Rouge et Blanc a porté la marque à 62-57 après le troisième quart. Au début de quatrième quart, le Canada avait besoin d’une étincelle pour bien terminer le match, ce que Brady Heslip de Burlington, ON, s’est fait un plaisir de fournir. Il a été tout simplement formidable au-delà de l’arc pour permettre au Canada de s’éloigner encore plus de la Jamaïque devant une foule locale bruyante supportant le Canada.

Brady Heslip, le joueur du match pour le Canada, a terminé avec 18 points dont 12 au dernier quart. Son efficacité a été de 70% sur ses lancers, dont quatre ‘trois points’ réussis au cours du match. Levon Kendall de Vancouver, C.B., a ajouté 16 points pour l’équipe locale dont un impressionnant panier à la suite d’une passe parfaite de Junior Cadougan qui a été le meilleur du mach avec 5 aides. Tristan Thompson a mené les deux équipes aux rebonds en en récupérant huit. Les statistiques complètes du match peuvent être consultées en cliquant ici.

L’entraîneur-chef Jay Triano a offert ses commentaires à propos du premier match de la saison pour l’équipe. « Nous avions besoin de jouer un match. Nous avons joué entre nous à chaque jour de pratique et pouvoir constater où nous en sommes est une bonne chose. J’ai vu qu’à mesure que le match progressait, nous jouions mieux, ce qui est un bon signe. » Lorsque questionné quant au processus de sélection de l’équipe, Jay Triano a répondu : « Le fait de faire jouer en groupes de cinq au cours de la première demie a permis aux joueurs d’accumuler de précieuses minutes de jeu de sorte que nous pouvons faire une évaluation afin de voir lesquels méritent de jouer pour le Canada. »

« Tous veulent prendre part à ce nous faisons en ce moment et à la direction que prend Canada Basketball », nous dit Brady Heslip lorsqu’interrogé quant à l’état du basketball au pays. « Il n’y a pas de plus grand honneur que de jouer pour le Canada. »

Les deux équipes profiteront d’une journée de congé pour réviser le match de ce soir avant de s’affronter de nouveau samedi pour la finale de cet événement annuel. La Classique internationale Jack Donohue se veut une préparation au championnat 2013 de la FIBA de la Zone des Amériques où quatre nations mériteront le droit de représenter leur nation à la Coupe mondiale de la FIBA en 2014.