Les CANADIENS DANS LA NBA

 

Nous en sommes aux trois derniers jours de la saison régulière de la NBA et les positions des éliminatoires ressemblent à un brassage de jeu de cartes. À la suite de chaque victoire et de défaite, les équipes changent de positions dans leurs conférences respectives. Même les jeunes équipes en développement démontrent beaucoup de calme au cours de leurs derniers matchs.

DATE

VISITEURS

LOCAUX

HEURE (HAE)

Les Canadiens impliqués

Lundi 14 avril

Celtics de Boston

76ers de Philadelphie

19h00

Kelly Olynyk (Kamloops, CB)

Joel Anthony (Montréal, QC)

Lundi 14 avril

Bucks de Milwaukee

Raptors de Toronto

19h00

Aucun Canadien impliqué

Lundi 14 avril

Magic d'Orlando

Bulls de Chicago

20h00

Andrew Nicholson (Mississauga, ON)

Lundi 14 avril

Spurs de San Antonio

Rockets de Houston

20h00

Cory Joseph (Toronto, ON)

Lundi 14 avril

Lakers de Los Angeles

Jazz de l'Utah

21h00

Robert Sacre (North Vancouver, CB) Steve Nash (Victoria, CB)

Mercredi 16 avril

Mavericks de Dallas

Grizzlies de Memphis

20h00

Samuel Dalembert (Montréal, QC)

Mercredi 16 avril

Lakers de Los Angeles

Spurs de San Antonio

20h00

Robert Sacre (North Vancouver, CB) Steve Nash (Victoria, CB)

Cory Joseph (Toronto, ON)

Mercredi 16 avril

Wizards de Washington

Celtics de Boston

20h00

Kelly Olynyk (Kamloops, CB)

Joel Anthony (Montréal, QC)

Mercredi 16 avril

Nets de Brooklyn

Cleveland Cavaliers

20h00

Tristan Thompson (Toronto, ON) Anthony Bennett (Toronto, ON)

Mercredi 16 avril

Raptors de Toronto

Knicks de New York

20h00

Aucun Canadien impliqué

Mercredi 16 avril

Pacers de l'Indiana

Magic d'Orlando

20h00

Andrew Nicholson (Mississauga, ON)

Les 3 meilleurs Canadiens en lice

Lundi 14 avril

Celtics contre Sixers

Dès le début de la saison, le Celtics de Boston ont réalisé qu'il s'agirait d'une année de développement. La croissance de Kelly Olynyk de Kamloops, CB, a été évidente tout au cours de la saison, surtout au cours de la fin de semaine alors qu'il a égalé son total de points pour un match en carrière et dépassé le nombre de rebonds repris dans un match. La présence du vétéran montréalais Joel Anthony a certainement eu une influence sur son compatriote. D'ailleurs, Joel Anthony a été impressionnant en cumulant son plus grand nombre de minutes jouées, de points et de blocs de la saison lors du match contres Cavaliers samedi. Keily Olynyk tentera de faire encore mieux contre les Sixers et se donner l'occasion de prouver qu'il contribuera encore plus aux succès des Celtics et 2014-2015.

Mercredi 16 avril

Mavericks contre Grizzlies

Bien que les Mavericks aient confirmé leur participation aux éliminatoires, ce match a quand même des grandes implications pour ces éliminatoires. Les Grizzlies ne sont qu'à une seule victoire de Dallas alors que les Suns de Phoenix ne sont qu'à un seul gain derrière les Grizzlies. Avec une victoire, les Mavericks pourraient possiblement surpasser les Warriors qui n'ont qu'un match d'avance. Alors que les Mavericks, les Grizzlies et les Suns jouent chacun leur dernier match de la saison, l'intensité des éliminatoires pourraient commencer une semaine à l'avance. Samuel Dalembert de Montréal continue à être la pierre d'assise de la défensive de son équipe et devra être à son mieux pour contenir les gros joueurs de la conférence de l'ouest.

Mercredi 16 avril

Raptors contre Knicks

Les Raptors feront face aux Knicks pour leur dernier match de la saison 2013-2014. Les Raptors ont remporté leur deuxième championnat de division de leur histoire, le premier ayant été obtenu en 2006-2007, en plus d'avoir égalé leur record de 47 victoires dans une saison contre les Pistons dimanche. Malgré leur excellente saison, leurs derniers matchs détermineront leur sort pour la première ronde des éliminatoires alors que les Raptors jouent au chat et à la souris avec Chicago pour la troisième et la quatrième place dans la conférence de l'est. Considérant que les Bulls affronteront les Bobcats au même moment mercredi soir de sorte que les résultats des prochains jours pourraient avoir une grande importance lors du dernier match de la seule équipe canadienne de la NBA.