CHINA TOPS JUNIOR WOMEN AT U19 WORLDS | Canada Basketball

LA CHINE COIFFE LES FILLES JUNIORS AU CHAMPIONNAT MONDIAL U19


Image courtoisie de la FIBA

L’équipe nationale féminine junior (ÉNFJ) a perdu 79-64 face à la Chine à son premier match des huitièmes de finale au championnat mondial U19 de la FIBA. À la suite de cette défaite, la fiche du Canada passe à 2-2 pour le tournoi.

Le premier quart a été plutôt serré, mais la Chine s’est lentement forgé une avance de 19-13 après le premier quart. Équipe Canada n’a pu établir son rythme et n’a réussi que six de ses 20 lancers au cours du quart. L’effort canadien a été mené par le jeu d’Emma Wolfram qui avait manqué le match précédent contre la France, mais la Chine a quand même pu porter l’écart dans les deux chiffres et menait 37-27 à la demie.

La Chine a haussé sa concentration et marqué 26 points au troisième quart tout en prenant avantage de quelques erreurs du Canada pour porter le pointage à 63-44 et entreprendre le dernier quart. Le quatrième quart a été le meilleur du Canada alors qu’il a inscrit 20 points contre 16 pour la Chine, mais la Canada n’a pu effectuer de remontée.

Emma Wolfram de Kamloops, C.B., a mené le Canada avec 14 points en vertu d’une efficacité de 78% tout en ajoutant huit rebonds dont cinq à l’offensive. Emily Potter de Winnipeg, MB, a terminé avec neuf points, trois rebonds et deux blocs. Daneesha Provo et Jamie Weisner ont chacune ajouté sept points. Les statsitiques du match peuvent être consultées ici.

« Nous avons connu des difficultés à battre les nombreux écrans de la Chine », a dit Emma Wolfram après le match. « À certains moments, certaines choses fonctionnaient et nous devons continuer à suivre notre plan de match. Nous devons nous regrouper en tant qu’équipe, nous reconcentrer individuellement et ne pas nous attarder à cette défaite. Nous devons apprendre de ce match, revenir en force, et ne pas laisser ce match nous affecter. »

L’entraîneur-chef Scott Edwards a offert un commentaire à propos du jeu de l’adversaire avant de porter son attention sur le match en tant qu’occasion de développement. « Je voudrais féliciter la Chine pour son excellent match. Elle a très bien lancé aujourd’hui. C’est le meilleur match que nous l’avons vu jouer au cours du tournoi. De notre point de vue, le match a été une belle expérience d’apprentissage qui fera croître notre équipe. Nous avons obtenu une très bonne contribution par un certain nombre de joueuses et beaucoup de ponts positifs à utiliser pour le reste de nos matchs. »

L’ÉNFJ jouera son deuxième match des huitièmes de finale mardi après midi à 13h15 (HAE) contre les États-Unis.