DÉVOILEMENT DES FINALISTES AUX TITRES D’ATHLÈTE DE L’ANNÉE DE SIC

OTTAWA, ON, SIC – Sport interuniversitaire canadien et la firme nationale de droit Borden Ladner Gervais LLP (BLG) ont dévoilé mercredi l’identité des huit finalistes à l’obtention des 21es prix BLG.

Site web officiel des prix BLG

Les prix BLG ont été créés en 1993 afin d’honorer les meilleurs athlètes féminin et masculin provenant d’universités affiliées à SIC.

Le lundi 29 avril, les huit candidats nationaux seront honorés au Théâtre John Bassett du Centre des congrès de Toronto. Une gagnante et un gagnant recevront une bourse d’études de 10 000 $, alors que tous les finalistes repartiront avec une bague commémorative en or.

La seule présentation précédente de l’événement à Toronto, en 2009, s’est avérée un retentissant succès alors que plus de 1000 invités étaient présents au Théâtre John Bassett. Calgary a accueilli le gala à 18 reprises, incluant l’édition 20e anniversaire l’an dernier, alors que Vancouver avait été le site de la cérémonie en 2011.

Le gala sera diffusé en première sur les ondes de Sportsnet au mois de mai.

« Nous sommes très heureux d’accueillir les 21es prix BLG à Toronto, a dit Doug Mitchell, co-président national de BLG. Nous sommes toujours émerveillés par le talent et les réalisations de ces remarquables athlètes. Chaque année, alors que nous suivons le parcours des anciens récipiendaires, nous réalisons à quel point leur expérience dans le monde du sport a été déterminante dans leur cheminement. Nous félicitons les universités qui ont offert une éducation et des programmes sportifs de si haute qualité à ces athlètes. »

« Une nomination pour les prix BLG est l’un des honneurs les plus prestigieux auxquels peuvent aspirer nos 11 000 étudiantes et étudiants athlètes au cours de leur carrière universitaire, a dit Pierre Lafontaine, directeur général de SIC. Les finalistes de cette année sont tous des athlètes exceptionnels et sont également des leaders sur leur campus et dans leur communauté. Ils représentent sans contredit l’avenir de notre pays. »

Les finalistes à l’obtention du trophée Jim Thompson présenté à la récipiendaire féminine du prix BLG 2013 sont la basketteuse Justine Colley de l’Université Saint Mary’s, la hockeyeuse Mélodie Daoust de l’Université McGill, la joueuse de rugby Britt Benn de l’Université de Guelph, ainsi que la volleyeuse Shanice Marcelle de l’Université de la Colombie-Britannique, qui avait déjà été en nomination en 2011.

Colley, une arrière de quatrième année originaire d’East Preston, N.-É., a été nommée joueuse de l’année de SIC en basketball féminin après avoir dominé au pays au chapitre des points pour une troisième saison de suite grâce à une remarquable moyenne de 28,2 par partie. L’étudiante en commerce a mené les Huskies au titre de SUA et à la médaille de bronze au championnat de SIC, soit le meilleur résultat de l’histoire du programme.

Daoust, une attaquante de deuxième année originaire de Valleyfield, Qué., est devenue la première hockeyeuse de SIC à être nommée meilleure recrue au pays et joueuse par excellence lors de saisons consécutives. L’étudiante en éducation physique et santé a remporté le titre des marqueuses de SIC avec 54 points – un record du RSEQ – en 20 matchs, aidant les Martlets à conserver une fiche parfaite de 20-0 lors du calendrier régulier.

Benn, une centre de cinquième année originaire de Napanee, Ont., a été élue joueuse la plus utile de SIC en rugby féminin après avoir amassé 80 points et 16 essais en six rencontres de saison régulière, deux sommets en Ontario. En séries, l’étudiante en sociologie a aidé les Gryphons à décrocher la bannière de SUO et à atteindre la finale canadienne.

Marcelle, une attaquante de cinquième année originaire de Victoria, a complété l’une des plus brillantes carrières de l’histoire du volleyball féminin de SIC. Après avoir été choisie joueuse de l’année de SIC pour une deuxième fois en trois saisons, l’étudiante en kinésiologie a guidé les Thunderbirds à un cinquième titre national en autant de campagnes avec l’équipe et a été retenue parmi les étoiles du championnat canadien pour une cinquième fois.


Du côté masculin, les candidats à l’obtention du trophée Doug Mitchell sont le hockeyeur Lucas Bloodoff de Saint Mary’s, le lutteur David Tremblay de l’Université Concordia, le joueur de soccer Gagan Dosanjh de UBC, de même que le footballeur Kyle Quinlan de l’Université McMaster, qui est dans la course pour une deuxième année de suite.

Bloodoff, un attaquant de troisième année originaire de Castlegar, C.-B., a mérité le titre de joueur par excellence de SIC en hockey masculin, lui qui a dominé la conférence de l’Atlantique avec 20 buts et 38 points en 28 rencontres, incluant 12 buts en avantage numérique, un sommet au pays. L’étudiant en commerce a ensuite mené les Huskies à des deuxièmes places aux championnats de SUA et de SIC.

Tremblay, un vétéran de cinquième année originaire de Stoney Point, Ont., a complété une carrière universitaire immaculée cet hiver alors qu’il est devenu seulement le troisième lutteur masculin de l’histoire de SIC à remporter une cinquième médaille d’or en autant de saisons au championnat national. L’étudiant en arts a été choisi lutteur de l’année de SIC pour une deuxième fois et a mis un terme à sa carrière avec un dossier de 80-0 lors de compétitions universitaires canadiennes.

Dosanjh, un attaquant de troisième année originaire d’Abbotsford, C.-B., a dominé Canada-Ouest pour les buts (12) et les points (21) en 14 matchs, ce qui lui a valu le titre de joueur de l’année de la conférence. L’étudiant en kinésiologie a ensuite marqué un sommet de quatre buts en trois parties au championnat de SIC et a été désigné joueur le plus utile du tournoi après avoir mené les T-Birds au titre national.

Quinlan, un quart-arrière de cinquième année originaire de South Woodslee, Ont., a mérité le trophée Hec Crighton après avoir pris le premier rang au Canada avec 19 passes de touché en huit rencontres de saison régulière en plus d’inscrire sept majeurs par la course, un sommet parmi les pivots de SIC. L’étudiant en économie a aidé les Marauders à conserver la bannière de SUO et à atteindre la finale nationale de la Coupe Vanier pour une deuxième année consécutive.


Les prix BLG sont basés sur les réalisations sportives, l’esprit sportif et le leadership. Chacune des 54 institutions de SIC choisit une athlète féminine et un athlète masculin de l’année. Parmi ces candidats, une athlète et un athlète sont retenus par chacune des quatre associations régionales: Sport universitaire de l’Atlantique (SUA), le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), Sports universitaires de l’Ontario (SUO) et l’Association sportive universitaire de l’ouest canadien (ASUOC). Pour être admissible, un athlète doit avoir évolué sur le circuit de SIC pendant au moins deux ans et ne peut être un ancien récipiendaire du prix BLG.

Tous les candidats reçoivent une bague commémorative en or et les gagnants méritent une bourse de 10 000 $ afin de poursuivre des études supérieures dans une université canadienne. Les gagnants sont choisis par la Fondation athlétique canadienne, un conseil d’administration sans but lucratif mis sur pied afin de gérer les prix BLG et protéger l’intégrité du processus de sélection. Le conseil de la FAC est composé de 21 membres provenant de cinq villes canadiennes et représentant des sociétés et organisations canadiennes déterminées à offrir aux athlètes universitaires canadiens la reconnaissance qu’ils méritent.


Finalistes féminines au Prix BLG 2013 (Trophée Jim Thompson)

  • SUA: Justine Colley, basketball, Saint Mary’s (East Preston, N.-É.)
  • RSEQ: Mélodie Daoust, hockey, McGill (Valleyfield, Qué.)
  • SUO: Britt Benn, rugby, Guelph (Napanee, Ont.)
  • ASUOC: Shanice Marcelle, volleyball, UBC (Victoria, C.-B.)

Finalistes masculins au Prix BLG 2013 (Trophée Doug Mitchell)

  • SUA: Lucas Bloodoff, hockey, Saint Mary’s (Castlegar, C.-B.)
  • RSEQ: David Tremblay, lutte, Concordia (Stoney Point, Ont.)
  • SUO: Kyle Quinlan, football, McMaster (South Woodslee, Ont.)
  • ASUOC: Gagan Dosanjh, soccer, UBC (Abbotsford, C.-B.)

Anciens gagnants des Prix BLG:

  • 2011-2012: Ann-Sophie Bettez (McGill – hockey) / Marc-André Dorion (McGill – hockey)
  • 2010-2011: Jessica Clemençon (Windsor – basketball) / Tyson Hinz (Carleton – basketball)
  • 2009-2010: Liz Cordonier (UBC – volleyball) / Erik Glavic (Calgary – football)
  • 2008-2009: Annamay Pierse (UBC - natation) / Joel Schmuland (Alberta - volleyball)
  • 2007-2008: Laetitia Tchoualack (Montréal - volleyball) / Rob Hennigar (UNB - hockey)
  • 2006-2007: Jessica Zelinka (Calgary - athlétisme) / Josh Howatson (Trinity Western - volleyball)
  • 2005-2006: Marylène Laplante (Laval - volleyball) / Osvaldo Jeanty (Carleton - basketball)
  • 2004-2005: Adrienne Power (Dalhousie - athlétisme) / Jesse Lumsden (McMaster - football)
  • 2003-2004: Joanna Niemczewska (Calgary - volleyball) / Adam Ens (Saskatchewan - volleyball)
  • 2002-2003: Kim St-Pierre (McGill - hockey) / Ryan McKenzie (Windsor - c-c & athlétisme)
  • 2001-2002: Elizabeth Warden (Toronto - natation) / Brian Johns (UBC - natation)
  • 2000-2001: Leighann Doan (Calgary - basketball) / Kojo Aidoo (McMaster - football)
  • 1999-2000: Jenny Cartmell (Alberta - volleyball) / Michael Potts (Western Ontario - soccer)
  • 1998-1999: Corinne Swirsky (Concordia - hockey) / Alexandre Marchand (Sherb. - athlétisme)
  • 1997-1998: Foy Williams (Toronto - athlétisme) / Titus Channer (McMaster - basketball)
  • 1996-1997: Terri-Lee Johannesson (Manitoba - basketball) / Curtis Myden (Calgary - natation)
  • 1995-1996: Justine Ellison (Toronto - basketball) / Don Blair (Calgary - football)
  • 1994-1995: Linda Thyer (McGill - athlétisme) / Bill Kubas (Wilfrid Laurier - football)
  • 1993-1994: Sandra Carroll (Winnipeg - basketball) / Tim Tindale (Western Ontario - football)
  • 1992-1993: Diane Scott (Winnipeg - volleyball) / Andy Cameron (Calgary - volleyball)