BOURSES D'ÉTUDES SPORTIVES LES INSTITUTIONS DE SIC ONT DISTRIBUÉ PLUS DE 11,5M $

 

(Photo: SIC)

OTTAWA (SIC) - Sport interuniversitaire canadien a dévoilé lundi les résultats de sa collecte de données sur les bourses d’études sportives octroyées par les universités canadiennes pour l’ensemble de l’année universitaire 2010-2011.  

Les données recueillies démontrent que les universités canadiennes ont distribué, en 2010-2011, la somme de 11 571 144 $ en bourses d’études sportives aux étudiantes et étudiants athlètes de SIC. 

« Nous sommes très heureux de constater que nos étudiants athlètes reçoivent chaque année un soutien financier de plus en plus significatif qui leur permet de poursuivre leurs études et leur cheminement sportif dans des universités canadiennes, » souligne Marg McGregor, directrice générale de SIC. 

« Outre les bourses d’études sportives, un soutien financier additionnel fort appréciable est disponible dans toutes les universités. Ces sommes servent à récompenser l’excellence académique et le leadership, en plus de répondre à certains autres besoins. De plus, plusieurs autres organisations comme Sport Canada, Natation Canada et la Ligue Canadienne de Hockey offrent elles aussi un soutien financier significatif aux étudiants athlètes de SIC. » 

« Les bourses d’études sportives sont un élément primordial dans notre capacité de garder nos meilleurs étudiants athlètes ici au Canada, ajoute le président de SIC, Leo MacPherson, directeur du service des activités sportives à l’Université St. Francis Xavier. Elles sont également un facteur important dans le choix d’une université canadienne par un étudiant athlète. Je félicite les institutions membres de SIC pour leur engagement envers notre capacité collective à offrir de plus en plus de bourses. »  

Les frais d’inscription annuels (incluant les frais afférents) se situent en moyenne à 5 366 $ pour un étudiant au premier cycle au Canada, soit une fraction de ce qu’il en coûte aux États-Unis. 

L’an dernier, 2 398 des 10 000 étudiantes et étudiants athlètes de SIC (24%) – un total record - ont mérité une place au Tableau d’honneur académique canadien de SIC après avoir maintenu une moyenne de 80% ou plus dans leurs études tout en portant les couleurs de leur institution. Cette statistique confirme que les universités canadiennes sont déterminées à offrir les meilleures chances de succès tant sur le plan académique que sportif. 

« Les Canadiens sont très humbles de nature et ont tendance à sous-estimer leur valeur et leurs réalisations, dit McGregor. Il est temps de célébrer nos réalisations et de reconnaître que les universités canadiennes comptent parmi les meilleures au monde, qu’un soutien financier important est disponible, que le temps de jeu et la visibilité auprès des entraîneurs des équipes nationales canadiennes sont souvent supérieures au Canada, et que les entraîneurs de SIC sont exceptionnels. » 

« C’est pourquoi nous croyons fermement que SIC est la destination par excellence pour les meilleurs étudiants athlètes. » 

Du côté de la recherche d’équité entre les femmes et les hommes, l’étude démontre qu’en 2010-2011, 58% des bourses d’études sportives ont été octroyées aux athlètes masculins qui représentent 53% de la participation aux activités de SIC. 

Bien que les bourses d’études sportives soient distribuées aux athlètes de toutes les disciplines de SIC, chez les hommes, on retrouve les montants moyens les plus élevés au basketball, au hockey et au football. Du côté féminin, les athlètes évoluant au basketball, au volleyball et au hockey reçoivent en moyenne les montants les plus importants. 

Il est possible de consulter les données complètes à:

http://francais.cis-sic.ca/information/renseignements_membres/stat_et_recherche