UN DÉSAPPOINTANT REVERS DU CANADA FACE À L’ARGENTINE AU CHAMPIONNAT DE LA FIBA, ZONE DES AMÉRIQUES

Image courtoisie de la FIBA, Zone des Amériques

Dans un match chaudement disputé contre l’Argentine, Équipe Canada s’est inclinée 73-67, ce qui met fin à sa participation au championnat masculin 2013 de la FIBA, Zone des Amériques.

 

Équipe Canada a été solide en première demie. Les Canadiens menaient 36-32 à la demie et a empêché l’Argentine de prendre l’avance dans le match. Mais en deuxième demie, l’Argentine s’est mis en marche. Au milieu du troisième quart, l’Argentine a réussi une poussée de 7-0 qui lui a donné sa première avance du match. Le quatrième quart a vu les Argentins déployer la même énergie, ce qui a mené à la défaite du Canada par la marque de 73-67.

 

Dans l’ensemble, le Canada a été efficace sur 39% de ses lancers au panier. Le meneur de jeu Cory Joseph a animé l’attaque du Canada avec 19 points, alors qu’Andrew Nicholson y allait de 17 points. Les statistiques complètes du match sont disponibles en cliquant ici.

 

À la suite de la défaite, l’entraîneur-chef Jay Triano a commenté comme suit : « Évidemment, ce résultat est désappointant et ne reflète pas le résultat que nous recherchions, mais ce fut une expérience de grande valeur pour un jeune équipe comme la nôtre. Il n’a pas eu de match où nous n’avons pas été compétitifs et cela nous démontre que nous nous approchons des bonnes équipes. »

 

Il ajoute : « Ce match contre l’Argentine était difficile et nous avons rivalisé tout au long du match. Je suis fier de nos joueurs et de la façon dont ils se sont comportés tout au long du tournoi. »

 

Steve Nash, directeur gérant du programme senior masculin, a offert ce commentaire quant à la performance de l’équipe : « Je partage l’amer désappointement de nos joueurs, entraîneurs et personnel de n’avoir pu obtenir notre place à la Coupe mondiale de la FIBA. Bien que n’ayons pas l’objectif prévu, je suis incroyablement fier du groupe pour son travail acharné et sa progression dans un court laps de temps. Nous avons une équipe très jeune avec peu d’expérience internationale et encore moins en tant qu’équipe. Ces batailles en sol étranger ont une valeur inestimable dans la croissance et les succès éventuels de notre programme. J’aime notre programme et j’envisage avec plaisir la poursuite du travail nécessaire pour former une équipe gagnante au basketball international. »

 

En plus du processus de qualification à la Coupe mondiale 2014 de la FIBA par des tournois comme celui-ci dans cinq zones différentes dans le monde, la FIBA dispose également de quatre cartes cachées qu’elle peut distribuer à son bon vouloir. Cette décision sera prise en décembre 2013.