L’ÉNMD DEMEURE PARFAITE EN CHINE EN DÉFAISANT LA LETTONIE

L’équipe nationale masculine de développement (ÉNMD) a porté sa fiche à 3-0 à la suite d’une victoire convaincante de 82-40 aux dépens de la Lettonie lundi matin. Par cette victoire, l’équipe a complété le premier tiers du tournoi international sur invitation des Quatre Nations avec des victoires contre la Chine et les États-Unis en fin de semaine.

Le torontois Dwight Powell a encore débuté le match avec une impressionnante prestation. L’ÉNMD a rapidement pris une avance et établi un jeu solide centré sur les rebonds et la défensive. La Lettonie s’est avérée pleine de ressources et de ténacité, mais le Canada est retourné au vestiaire à la mi-temps en avance 36-26.

La deuxième demie a vu le Canada ouvrir la machine. L’aspect offensif de l’équipe a particulièrement brillé pendant que les substituts fournissaient énergie et productivité. La robuste défensive du Rouge et Blanc a continué à démontrer son efficacité en mettant fin à toutes les tentatives de remonté de la Lettonie. En deuxième demie, la défensive n’a permis que 14 points alors que l’offensive en marquait 46. L’implication du Canada aux rebonds a été démontrée puisque l’équipe a terminé le match avec un net avantage de 43-20.

Dwight Powell a mené l’attaque des Canadiens avec 13 points et huit rebonds. Murphy Burnatowski a inscrit 12 points dans une démonstration d’efficacité aux lancers, réussissant cinq de ses six tentatives, et Melvin Ejim y est allé de 11 points et huit rebonds. Owen Klassen de Kingston, Ontario, a terminé avec un double doublé de 10 points et 10 rebonds alors que l’équipe a forcé l’offensive et contrôlé la défensive tout au cours du match. « Maintenant que nous commençons à nous habituer à jouer ensemble, le jeu d’équipe se concrétise. Je crois que nous seront encore meilleurs à mesure que le voyage se poursuivra et que nous seront vraiment prêts au moment des Jeux de la FISU », nous dit Klassen à propos de la dynamique de l’équipe.

L’entraîneur-chef Jay Triano note que : « Nous avons vraiment pu nous concentrer sur la défensive ce coir; nous les avons sortis du match avec ce que nous avons pu faire à l’offensive. Nous avons encore besoin de prendre de meilleures décisions offensives avec et sans le ballon. Nos gros joueurs ont effectué un travail fantastique contre leurs joueurs de plus petite stature. Nous avons pu les punir à l’intérieur. »

L’ÉNMD se déplacera maintenant vers la ville de Huaihua pour poursuivre la tournée de l’équipe en Chine. Les quatre mêmes équipes s’affronteront de nouveau sur trois jours à compter de mercredi alors que le Canada fera face aux États-Unis. Le Canada avait remporté la première confrontation des rivaux nord-américains par une victoire de 75-73 dimanche dernier.