L’ÉNMD GAGNE UN DEUXIÈME MATCH CONTRE ÉQUIPE ÉTATS-UNIS AU TOURNOI DES QUATRE NATIONS

Après avoir remporté trois matchs en trois jours à la première étape du tournoi international sur invitation des Quatre Nations à Kaixian, Chine, les étudiants athlètes du pays hôte, du Canada, des États-Unis et de la Lettonie se sont déplacé vers la deuxième ville accueillant le tournoi, soit Huaihua. En reprise du match de dimanche, l’Équipe nationale masculine de développement (ÉNMD) affrontait de nouveau les États-Unis; nouvelle ville – même résultat. Équipe Canada a gagné le match 86-62 pour conserver une fiche parfaite de 4-0 dans cette compétition de 9 matchs en 11 jours.

Les États-Unis ont semblé rafraîchis et revigorés à la suite de la journée de déplacement. Ils ont rapide-ment pris une avance avec l’intention visible de venger leur défaite de 75-73 dimanche aux mains des mêmes Canadiens. L’ÉNMD a répliqué par une poussée de son crû, mais tirait de l’arrière 20-18 à la fin du premier quart.

Le reste du match a été une toute autre histoire. Le Canada a retrouvé son équilibre et commencé à exé-cuter le plan de match de l’entraîneur-chef Jay Triano. Une défensive constante qui a mené à une offen-sive. Les rebonds sont devenus le point central pour contrôler le rythme de match. Les joueurs se sont échangés le ballon et joué comme une unité plus cohésive. L’avantage de l’équipe de 36-33 à la demie a augmenté de 13 points après 30 minutes de jeu. Équipe États-Unis semblait décousue et découragée pendant que le Canada est demeuré affamé et concentré.

Dwight Powell, le meneur de l’équipe avec 12 points et sept rebonds, a fait remarquer que : « Nous ne sommes pas sortis aussi solidement que nous l’aurions voulu, mais nous avons suivi notre plan de match pour remporter la victoire. » Kyle Wiltjer et Grant Mullins ont chacun ajouté 11 points alors que Daniel Mullins et Melvin Ejim y allaient de 10 points chacun pour contribuer à une attaque équilibrée. Le Canada a aussi éclipsé Équipe États-Unis aux rebonds, 36-25.

L’entraîneur Triano a commenté à propos de l’ÉNMD et jeté un regard sur le prochain adversaire du Ca-nada : « À la suite d’un lent départ où nous nous sommes retrouvés en déficit de 10-0, j’ai apprécié la façon dont nous avons rebondi. Nous commençons à avoir plus de confiance en ces joueurs et eux commencent à croire à ce que nous faisons en équipe. Nous ne pouvons nous reposer à la suite de cette victoire puisque nous avons un autre match important demain contre l’équipe hôtesse. » Le Canada avait ouvert le tournoi contre la Chine par une victoire de 70-66. Les Canadiens viseront un résultat similaire demain matin lorsque les équipes reprendront leur rivalité.