LES ESPOIRS DE L’ÉNMJ DÉMONTRENT LEUR POTENTIEL LORS DU MATCH INTRA-ÉQUIPE ROUGES CONTRE BLANCS

L’équipe nationale masculine junior poursuivait son camp d’entrainement avec un match intra-équipe intense et énergique mardi soir à l’université Ryerson. La deuxième édition du match Rouges contre Blancs mettait en vedette l’énorme talent canadien au niveau U-19, les Blancs l’emportant 73-53.

Cette partie fut une démonstration d’athlétisme et d’efforts, les deux équipes rappelant à la foule que ce n’était pas qu’une partie de plaisir. Encore tôt dans le camp d’entrainement, le match Rouges contre Blancs permet aux joueurs de prouver qu’ils méritent une place au sein de l’équipe alors qu’ils continuent de s’entrainer en prévision de la saison compétitive estivale.

Plusieurs futures vedettes canadiennes s’alignaient de chaque côté, mais cela n’a pas empêché les Rouges de prendre les devants alors que Trey Lyles démontrait tout son arsenal offensive du haut de ses six pieds et dix pouces. Le natif de Saskatoon en Saskatchewan a terminé au premier rang de son équipe avec une récolte de 13 points et au premier rang du match avec neuf rebonds.

Duane Notice, un garde de six pieds trois pouces de Woodbridge en Ontario, a réussi un tir à la dernière seconde du premier quart pour donner à l’équipe des Blancs sa première avance de la soirée, alors qu’elle menait 16-15. L’équipe des Blancs a continué de contrôler la partie lors du deuxième engagement, menée par le superbe jeu de Duane Notice et de Tyler Ennis de Brampton en Ontario. Le duo a dicté l’allure du match et a forgé une avance de 42-30 à l’équipe des Blancs après une demie.

Xavier Rathan-Mayes de Scarborough en Ontario a débuté la deuxième demie avec deux tirs consécutifs de trois points pour redonner un élan aux Rouges, mais l’équipe n’a pu être en mesure de maintenir une attaque constante. Le garde de six pieds cinq pouces Joe De Ciman a réussi un tir de loin, donnant aux Blancs une avance de 11 points, une avance qu’elle ne perdrait pas jusqu’à la fin du match.

« Je crois que nous avons un bon groupe. Nous avons du talent et de la profondeur à toutes les posi-tions, je pense que la clé sera de trouver une chimie d’équipe plus rapidement que l’an dernier » a dit Ennis lorsque questionné à propos du potentiel de l’équipe.

L’entraineur-chef de l’ÉNMJ Roy Rana a parlé de la force de caractère et du talent des joueurs lors du match intra-équipe. « Je suis très content de voir que les joueurs donnent tout ce qu’ils ont pour leur pays. Espérons que les personnes présentes puissent voir l’incroyable profondeur du talent de ces jeunes joueurs. Je répète toujours aux joueurs qu’il n’y a que très peu de gens qui ont l’occasion de prendre part à un championnat du Monde. En tant qu’entraineur, c’est un honneur, et pour les joueur, une expérience inoubliable. C’est un groupe très modeste, très patriotique qui adore son pays et qui a hâte d’aller à la guerre au Championnat mondial dans quelques semaines. »

L’entraîneur Rana est confiant que l’effort que son équipe a offert ce soir sera répété sur la scène interna-tionale. « Si nous jouons avec autant d’énergie que ce soir lorsque nous affronterons l’Espagne, la Croa-tie et la Corée lors de la phase de groupes, je crois que nous avons de bonnes chances d’avancer dans le tournoi. » Le Canada débutera le Championnat mondial masculin U19 2013 de la FIBA en se mesurant à l’Espagne le 27 juin.