LES JEUNES HOMMES AVANCENT AUX QUARTS DE FINALE AU CHAMPIONNAT MONDIAL


Image courtoisie de la FIBA

L’équipe nationale masculine junior (ÉNMJ) n’avait pas d’autre choix que de gagner pour poursuivre son cheminement au championnat mondial U119 de la FIBA. De fait, le Canada a vaincu l’Argentine 78-62 pour se donner une fiche de 3-3 et remporter une place dans les quarts de finale.

L’ÉNMJ était en mission dès la première possession du match. Un Trey Lyles déterminé à forcé l’Argentine à commettre une faute après 16 secondes de jeu et l’avant de 6’10’’ a calmement réussi les deux lancers francs pour donner le ton au Canada. Équipe Argentine est demeurée compétitive et tirait de l’arrière par six points à la fin du premier quart, mais le match s’est ouvert au deuxième quart. Le Canada a continué à attaquer constamment et démarqué l’opposition 25-12 pour prendre une avance de 42-23 à la demie.

Les Canadiens ont maintenu le rythme avec les Argentins en s’échangeant des chances tout au long du troisième quart. L’équipe sud-américaine a fait tout son possible pour réduire l’écart avec le Canada, mais le Rouge et Blanc l’a maintenue à distance. Les deux équipes ont marqué 23 points durant le quart de sorte que le Canada a conservé son avance de 19 points. Une défensive solide au cours des 10 dernières minutes de jeu a limité les chances de qualité de l’Argentine. Le Canada n’a jamais tiré de l’arrière au cours du match et a même détenu une avance de 23 points.

Trey Lyles a été la pièce maîtresse de l’offensive canadienne avec un double doublé de 21 points et 12 rebonds, d’ailleurs le seul joueur à récupérer plus de sept rebonds. Quatre joueurs dont trois Canadiens ont inscrit des doublés. Tyler Ennis a contribué pour 17 points et quatre rebonds alors que Xavier Rathan-Mayes ajoutait 16 points. Les statistiques complètes du match sont disponibles en cliquant ici.

L’entraîneur-chef Roy Rana a parlé du caractère et de la résilience de l’équipe quant aux efforts sur le plancher. « Aujourd’hui, nous sommes très fiers de nos jeunes qui ont pu avancer au groupe des huit meilleures équipes du championnat mondial, surtout devant l’adversité à laquelle nous avons dû faire face. Cela démontre la force mentale de ce groupe et leur volonté de se regrouper et de faire les sacrifices requis. Nous sommes excités de passer à la prochaine ronde et nous serons prêts. »

Équipe États-Unis se mesurera à Équipe Serbie plus tard aujourd’hui dans le dernier match de la ronde des huitièmes de finale. À la suite d’une journée de congé, l’ÉNMJ fera face au gagnant de ce match en quarts de finale vendredi.