LES FILLES JUNIORS GAGNENT ET PRENNENT LA SEPTIÈME PLACE AU CHAMPIONNAT MONDIAL


Image courtoisie de la FIBA

À la dernière journée de compétition au championnat mondial U19 de la FIBA, l’équipe féminine nationale junior (ÉNFJ) a vaincu le Japon par la marque de 75-64. Cette victoire porte la fiche du Canada à 4-5 pour le tournoi et lui accorde la septième place au classement du tournoi.

Le Canada a joué un solide premier quart et a utilisé sa taille pour se donner des occasions de reprises de ballon et obtenir une avance de 23-14 après le premier quart. Le deuxième quart a vu Jamie Weisner de Clarkson, Wash., continuer à propulser son équipe à l’offensive alors qu’elle a totalisé 15 points pour donner une avance de 45-33 à Équipe Canada pour la pause de la demie.

L’équipe japonaise a fait preuve de détermination au troisième quart pour le remporter 21-13 et s’approcher à quatre points de l’ÉNFJ par le marque de 21-13. Le Canada a été très efficace aux lancers au quatrième quart, et encore mieux, aux rebonds pour contenir le Japon et terminer le dernier match du Rouge et Blanc de la compétition par une victoire.

Les rebonds ont été un avantage significatif pour l’équipe canadienne qui a gagné la bataille 68-33, ce qui lui a permis 22 points de deuxième chance et 44 points dans l’enclave. Jamie Weisner a complété le match avec 20 points et 16 rebonds, la meilleure performance du match, sept de ces derniers réussis à l’offensive. Quinn Dornstauder de Regina, SK, a inscrit 14 points et huit rebonds pendant qu’Emma Wolfram de Kamloops. C.B., inscrivait 12 points et huit rebonds au cours du match. Les statistiques complètes du match peuvent être consultées en cliquant ici.

À la suite de ses solides performances au championnat mondial, Jamie Weisner a été sélectionnée au sein de la première équipe d’étoiles du tournoi. Elle a été la seule joueuse à atteindre le plateau des 30 points dans un match, ceci à deux occasions, soit à son début international contre les Pays-Bas avec 33 points, exploit qu’elle a répété contre le Brésil en marquant 30 points. Lorsque questionnée à propos du dernier match de l’équipe, Jamie Weisner a offert le commentaire suivant : « Nous voulions vraiment terminer ce tournoi par une victoire. Le Japon est un équipe de petite taille, mais rapide et, de ce fait, il était difficile de les contrer sur les dribbles, mais nous avons bien joué offensivement, ce qui nous a gardées dans le match. Dans l’ensemble, ce fut un bon tournoi et une très belle expérience. »

« Nous sommes très fiers du comportement de nos filles jusqu’à la fin du tournoi », a dit l’entraîneur-chef Scott Edwards. « Le Japon est une bonne équipe et un adversaire difficile pour nous, mais à la fin, notre taille et nos efforts aux rebonds nous ont permis de gagner le match. Nous sommes fiers de la façon dont nos filles ont rivalisé durant huit matchs difficiles; nos athlètes ont acquis une expérience incroyable tout au long du championnat. »

La victoire met fin à un tournoi durement disputé pour nos filles juniors. Les succès de l’équipe en Lituanie sont un crédit au travail et l’implication du personnel et des joueuses. La croissance et l’expérience acquises au championnat mondial continueront à inspirer et propulser ces athlètes dans l’avenir où elles représenteront Équipe Canada.