L'ÉQUIPE NATIONALE MASCULINE DÉFAIT LES ÉTATS-UNIS ET JOUERA POUR L'OR AUX JEUX PANAMÉRICAINS

(TORONTO, ON) 24 juillet 2015 – L'équipe nationale masculine senior (ÉNMS) a profité de la prolongation pour vaincre les États-Unis d'Amérique 111-108 en demi-finale des Jeux de TORONTO 2015.

 

"Historiquement, nous n'avons jamais gagné de médaille aux Jeux Panaméricains. Voir cette nouvelle génération de talent évoluer et, de fait, convertir le tout en une médaille est fantastique" aux dires de Steve Nash, gérant général de l'ÉNMS. "Nos gars veulent jouer pour l'or demain et terminer au haut du classement."

Le trio familier d'Anthony Bennett, Andrew Nicholson et Jamal Murray ont été au cœur de cette victoire palpitante. Andrew Nicholson a mené les pointeurs du match avec 31 points, dont 12 paniers en 20 lancers. Jamal Murray a été à son meilleur en totalisant 22 points. Tous ses paniers ont été réussis au quatrième quart et en prolongation. Anthony Bennett a poursuive son jeu étincelant avec l'ÉNMS, marquant 18 points et reprenant 14 rebonds, le meilleur du match à ce chapitre. Bobby Brown a été le meilleur Américain avec 25 points. Pour visionner les statistiques complètes, cliquez ici.

Le premier quart a été l'affaire de lancers de trois ponts. Le Canada s'est montré agressif pour se rendre au panier, mais quatre 'trois' des États-Unis ont gardé le pointage serré à 14-12. Le banc du Canada s'est impliqué pour préserver l'avance lorsque les Américains se soient stabilisés de sorte que le pays hôte menait 24-23 après le premier quart.

Andrew Nicholson s'est animé au deuxième quart, réussissant deux 'trois' de suite qui ont réveillé la foule canadienne. Brady Heslip a marqué cinq fois de suite pour donner une avance de sept points à Équipe Canada. Les Américains sont passés à l'attaque à partir de dribbles et leurs efforts ont été récompensés par de nombreuses visites à la ligne de lancers francs. Le Canada a résisté à la tempête et a retraité au vestiaire à la demie avec un avantage de 52-47.

Au troisième quart, les Américains sont revenus en force, marquant cinq 'trois' au cours de la période. Un de ceux-ci par Denzel Valentine à 4:23 a donné une avance de deux points aux Américains qui, par la suite, ont creusé l'écart à sept points avant que le Canada ne se remette sur pieds. Après les trois premiers quarts, les États-Unis menaient 80-74.

Le Canada n'a pas perdu de temps à revenir dans le match. Il n'a fallu qu'un peu moins de deux minutes pour que l'ÉNMS ne reprenne l'avance 83-82. Jamal Murray a joué le rôle de héro en marquant 14 points au cours du quart. Les Américains ont continué à tenter des 'trois', mais avec moins de succès pendant que le Canada prenait contrôle des panneaux. Les États-Unis se sont donné une avance de 97-94 avec 50 secondes à jouer, mais Jamal Murray a réussi un 'trois' à 36 secondes au chronomètre pour égaler le pointage. Un tir en suspension au son du klaxon de Jamal Murray n'a pas voulu entrer dans le panier de sorte que la demi-finale passait en prolongation.

Jamal Murray et Anthony Bennett ont chacun marqué en début de période, mais les États-Unis devaient reprendre une avance de trois points à la suite d'un 'trois' d'Anthony Randolph. Le joueur de 18 ans, Jamal Murray a répliqué à ce 'trois' de Randolph en en réussissant lui-même deux de suite pour donner un avantage de 110-106 aux Canadiens avec 55 secondes à jouer.

Andrew Nicholson a soutiré une faute, mais n'a pu effectuer les lancers francs en raison d'une blessure. Le remplaçant Carl English en a réussi un des deux. Bobby Brown a réussi un tir en foulée, mais le Canada n'a pu marquer lors de la possession suivante donnant aux Américains une chance d'égaler le pointage avec six secondes à jouer. Une tentative de 'trois' de Bobby Brown à partir du coin s'est avérée trop longue et Jamal Murray a repris le rebond pour permettre au Canada de remporter sa toute première demi-finale aux Jeux Panaméricains.

"Ces jeunes veulent représenter le Canada. Lorsqu'ils endossent ce chandail, ils ressentent beaucoup de fierté" affirme l'entraîneur-chef Jay Triano.

Cette victoire accorde au Canada son meilleur résultat à vie aux Jeux Panaméricains, quel que soit le résultat du matche de médaille d'or. Précédemment, le meilleur résultat du Canada avait été une 4e place en 1983.

Équipe Canada affrontera donc le Brésil (4-0) le 25 juillet pour la médaille d'or. La mise au jeu est prévue pour 16h30 (HE). Le réseau CBC diffusera le match en ligne sur panam.cbc.ca.

Pour consulte l'alignement complet de l'ÉNMS et son personnel, cliquez ici.