L’IMPACT CANADIEN DANS LA NCAA – VOLUME 6

 Kelly Olynyk
 (1) Gonzaga Bulldogs (30-2)
Kamloops, CB Junior
7'0" Avant
 Statistiques saisonnières
Année PPM RPM Aides Vols Blocs
2010 3,8 2,7 27 17 3
2011 5,8 3,8 24 10 3
2013 17,3 7,0 52 20 35
Cette saison
Après avoir passé la dernière année parmi les substituts, peu de gens savaient à quoi s’attendre de la part de Kelly Olynyk cette année. Encore moins auraient pu deviner qu’il connaîtrait une saison qui l’a mené à être élu le joueur de l’année de la WCC. Cette année dominante de Kelly Olynyk a été marquée de deux performances exceptionnelles au début de l’année 2013. D’abord, le 5 janvier, il établissait un record en carrière en marquant 33 points et cinq jours plus tard, il en inscrivait 31 autres à sa fiche.
 Katherine Plouffe
 Marquette Golden Eagles (16-15)
Edmonton, AB
Junior
6'3"
Avant
 Statistiques saisonnières
Année
PPM
RPM
Aides
Vols
Blocs
2011 6,5 5,1 39 25 19
2012 13,5 8,1 80 59 24
2013 12,7 7,7 89 43 15
Cette saison
Katherine Plouffe a connu une année de rêve avec les Golden Eagles. Ses moyennes de 12,7 points et 7,7 rebonds par match sont au premier rang de l’équipe. Le 1er mars, Katherine Plouffe est devenue seulement la 23e joueuse de l’histoire de l’institution à atteindre le plateau des 1 000 points. Elle a terminé au quatrième rang de la conférence aux rebonds et a égalé son meilleur résultat de la saison, soit 13, à trois occasions. L’ensemble de son jeu lui a valu une place au sein de la deuxième équipe d’étoiles du BIG EAST.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Retour à l’archive de la série