50E CHAMPIONNAT MASCULIN DE BASKETBALL DE SIC

 

(Photo: CIS)

OTTAWA (SIC) – Alors que le championnat masculin de basketball de SIC célèbrera son 50e anniversaire cette semaine à Halifax, les Ravens de l’Université Carleton tenteront d’écrire leur propre page d’histoire dimanche en remportant un huitième trophée W.P. McGee, ce qui égalerait le record établi par les Vikes de Victoria. La question est : Quelqu’un pourra-t-il arrêter ce qui semble être la meilleure équipe de l’histoire des Ravens? 

Site web du championnat: http://francais.cis-sic.ca/championships/mbkb/index  

Le championnat de SIC, présenté par Subway et organisé par Sport universitaire de l’Atlantique, prend son envol vendredi au Metro Centre et culminera dimanche à 16h30 (heure de l’Atlantique) avec la présentation de la finale canadienne. 

Toutes les rencontres seront diffusées sur le web par SSN Canada (ssncanada.ca), alors que les demi-finales et la finale seront télédiffusées en direct par EastLink TV. 

Suite à une autre campagne exceptionnelle, les Ravens ont hérité du titre de favoris du tournoi. Les équipes qui se joindront aux champions ontariens dans la capitale de la Nouvelle-Écosse sont les Golden Bears de l’Alberta (No. 2 / champions Canada-Ouest), les Stingers de Concordia (No. 3 / champions RSEQ), les Thunderwolves de Lakehead (No. 4 / équipe cooptée), les Cascades de Fraser Valley (No. 5 / finalistes Canada-Ouest), les X-Men de St. Francis Xavier (No. 6 / finalistes SUA), les Rams de Ryerson (No. 7 / finalistes SUO) et les Axemen d’Acadia (No. 8 / champions SUA). 

Carleton entreprendra la défense de son titre canadien vendredi à 14h15 (heure de l’Atlantique) face à Acadia. Dans les autres quarts de finale, Lakehead se frottera à Fraser Valley en ouverture de tournoi à midi, l’Alberta affrontera Ryerson à 18h, puis Concordia se mesurera à StFX à 20h15. 

La domination des Ravens au cours de la dernière décennie est bien connue. Ceux-ci ont gagné un septième trophée McGee en neuf saisons l’année dernière, lors du retour du tournoi à Halifax, grâce à une victoire de 82-59 en finale aux dépens de Trinity Western. Qui plus est, Carleton a remporté la compétition lors de ses six dernières présentations au Metro Centre. 

Le plus inquiétant pour leurs adversaires de cette semaine? L’édition 2011-2012 des Ravens est peut-être la meilleure de leur histoire. 

Les champions en titre se présenteront à Halifax avec un dossier cumulatif immaculé de 31-0 face à des rivaux de SIC cette saison, incluant une fiche de 22-0 lors du calendrier régulier et trois gains en autant de sorties en séries, dont une domination de Ryerson par la marque de 82-39 en finale de SUO. 

Lors de ces 31 affrontements, Carleton l’a emporté en moyenne par 37.6 points. En cinq duels face à des formations des autres conférences, l’écart moyen a été de 38.6. Seulement quatre équipes ont tenu les champions à un écart de moins de 20 points, soit Victoria (15) lors d’un match préparatoire et McMaster (16), Lakekead (3) et Laurier (16) en saison régulière. 

Lakehead a donné à Carleton sa seule frousse de la campagne, un gain in extremis de 88-85 à Thunder Bay le 26 novembre au cours duquel les Ravens n’ont pris les devants pour de bon qu’avec six minutes à écouler. Les Thunderwolves ont eu l’occasion de créer l’égalité sur le dernier jeu du match, mais une tentative de trois points a refusé de pénétrer dans le panier. 

Comme c’est le cas depuis le début de la dynastie en 2003, Carleton a dominé par comité cette saison. L’arrière de deuxième année Philip Scrubb, nommé recrue par excellence de SIC l’an dernier, a été le meilleur marqueur des Ravens avec 16.2 points par rencontre, ce qui lui valait le 10e rang en Ontario et le 32e au pays. Joueur le plus utile de SIC l’an dernier, l’ailier Tyson Hinz s’est classé deuxième dans l’équipe avec 13.4 points alors qu’aucun Raven n’a maintenu une moyenne supérieure à 24 minutes de jeu par partie. 

Si Carleton retient presque toute l’attention à l’aube du championnat, leurs adversaires ont eux aussi emprunté des parcours intéressants pour se rendre jusqu’à Halifax. 

Semés deuxièmes favoris, les Golden Bears étaient l’équipe la moins bien classée à l’aube du carré d’as de Canada-Ouest suite à une campagne de 14-6, mais ils ont surpris la Saskatchewan en demi-finale avant d’écarter de justesse Fraser Valley par 72-71 en finale pour mettre la main sur une première bannière de conférence depuis 2005. 

L’Alberta, qui a soulevé le trophée W.P. McGee à trois reprises au fil des ans, peut compter sur le dynamique duo composé de Daniel Ferguson (19.6) et Jordan Baker (19.1), qui ont terminé huitième et 10e au pays, respectivement, pour la moyenne de points par partie. Ils sont les deux meilleurs marqueurs parmi les joueurs qui fouleront le plancher du Metro Centre cette semaine. 

Greg Francis, qui en est à sa troisième année à la barre de la formation albertaine, était le coéquipier de Steve Nash avec l’équipe canadienne aux Olympiques de 2000. 

De leur côté, les Stingers, dirigés pour une 23e saison par John Dore, ont défendu avec succès la bannière du RSEQ en dominant les Citadins de l’UQAM par 77-47 lors de la finale québécoise. Concordia s’était offert une frousse en demi-finale contre Laval et avait dû surmonter un déficit de quatre points avec 40 secondes à écouler pour s’imposer par 66-65. 

Les Stingers, dont l’unique sacre canadien remonte à 1990, comptent sur 10 joueurs - incluant les cinq partants - ayant participé au tournoi de SIC de l’an dernier, alors que les Montréalais avaient donné du fil à retordre à Carleton au premier tour avant de s’incliner par 73-66. 

Concordia connaît bien son adversaire de vendredi, StFX. Les deux équipes se sont affrontées le 31 décembre en finale du tournoi commémoratif Rod Sheveller, les X-Men l’emportant alors par 94-78. 

« Nous sommes un an plus vieux et plus matures, souligne l’arrière étoile Kyle Desmarais, qui a marqué les cinq derniers points des Stingers contre Laval en demi-finale du RSEQ, incluant le lancer franc victorieux alors qu’il ne restait plus de temps au cadran. L’an dernier, nous étions un peu impressionnés lorsque nous sommes arrivés à Halifax. Cette année, nous savons à quoi nous attendre et nous serons prêts. » 

Établis quatrièmes favoris pour le week-end, les Thunderwolves ont vu leur saison se prolonger lorsqu’ils ont reçu le précieux laissez-passer remis à une équipe coopté (wildcard) plus tôt cette semaine. À leur troisième participation consécutive, ils espèrent enfin atteindre le carré d’as. Des victoires de Lakehead et Carleton vendredi mettraient la table pour un intrigant match revanche entre les rivaux de SUO samedi soir. 

Les T-Wolves étaient sur une irrésistible lancée avant de subir un revers surprise de 86-70 en demi-finale de l’Ontario aux mains de Ryerson, un adversaire qu’ils avaient écrasé par 95-54 en saison régulière. Avant ce faux pas, Lakehead avait remporté 11 matchs de suite et avait été classé deuxième au pays derrière Carleton pendant sept semaines d’affilée. 

Fraser Valley (No. 5), qui a joint les rangs de SIC en 2006-2007, a eu quelques occasions de célébrer dernièrement, et cela n’avait rien à voir avec le 50e anniversaire du tournoi de SIC. 

Dans un premier temps, les Cascades ont remporté la première série de Canada-Ouest de leur histoire, face à Lethbridge, grâce à un gain in extremis de 69-68 dans le troisième et décisif match. Puis, au carré d’as de la conférence, ils ont été impliqués dans deux autres rencontres qui se sont soldées par la marge d’un point, soit une victoire surprise de 63-62 sur Victoria qui les qualifiait pour un premier championnat canadien, puis le revers de 72-71 contre l’Alberta en finale. 

Barnaby Craddock est devenu l’un des rares entraîneurs à mener deux programmes au tournoi de SIC. Il avait guidé Brandon jusqu’à la finale nationale contre Carleton en 2007, un duel qui s’était soldé par une défaite de 52-49. 

Pour leur part, les X-Men de StFX sont dirigés par un entraîneur qui possède sensiblement plus d’expérience que son collègue de Fraser Valley sur la scène nationale. À sa 37e campagne sur les lignes de côté de StFX, Steve Konchalski est le pilote ayant remporté le plus de victoires dans l’histoire du basketball masculin de SIC, lui qui a décroché le 800e gain de sa carrière (tous matchs confondus) le 7 janvier contre UNB. 

Ses protégés ont terminé premiers dans les Maritimes cette saison grâce à un dossier de 16-4, mais ont été surpris par Acadia au compte de 82-71 en finale de l’Atlantique. 

« Nous avons connu une excellente saison, c’est simplement dommage que nous n’ayons pas été en mesure de rapporter la bannière de SUA à la maison, a dit Konchalski, qui a mené les X-Men à la conquête du titre de SIC en 1993, 2000 et 2001. Nous sommes heureux d’avoir de nouveau l’occasion de nous frotter aux meilleures équipes au pays. Carleton mérite certainement son statut de favori, mais une fois que le tournoi se mettra en branle, tout peut arriver. » 

Septièmes favoris, les Rams de Ryerson peuvent être considérés comme de petits nouveaux, au même titre que Fraser Valley. Ils n’ont participé au tournoi de SIC qu’à une reprise par le passé, s’inclinant à leurs deux sorties en 1999. 

Les Rams, qui ont pris le deuxième rang derrière Carleton dans la division Est de SUO grâce à une fiche de 13-9, sont dirigés depuis trois ans par Roy Rana, qui était entraîneur adjoint avec l’équipe nationale senior lorsque celle-ci s’est qualifiée pour le championnat du monde en 2009. 

Finalement, les Axemen d’Acadia sont semés bons derniers pour une deuxième année de suite au championnat canadien. Gagnants du trophée McGee pour la troisième et dernière fois en 1977, les champions de l’Atlantique avaient perdu par 96-77 contre UBC il y a un an lors de leur match d’ouverture. 

Owen Klassen, un ailier de 6 pieds 10 pouces, est le seul joueur qui prendra part au tournoi de ce week-end ayant conservé une moyenne de 10 rebonds par match cette saison (10.1). Il a mené sa conférence et a terminé cinquième au pays à ce chapitre. 

NOTE: Victoria a remporté sept titres de SIC consécutifs de 1980 à 1986 – un record – et a mérité un huitième trophée W.P. McGee en 1997... Carleton a triomphé à chaque saison de 2003 à 2007, avant de gagner le championnat canadien en 2009 et en 2011. 

LES ÉQUIPES EN BREF 

No. 1 Ravens de Carleton 
Entraîneur-chef: Dave Smart (13e saison)
Dossier saison régulière: 22-0
Classement saison régulière: 1ers SUO Est
Dossier séries: 3-0
Classement séries: Champions SUO
Dossier global vs équipes de SIC: 31-0
Dossier global vs équipes au championnat de SIC: 4-0 (1-0 vs Lakehead, 3-0 vs Ryerson)  
Top 10 classement final (28 février): No. 1
Top 10 meilleur classement: No. 1 (chacun des 14 scrutins)
Top 10 nombre de semaines (sur 14 scrutins): 14
Honneurs de conférence (SUO Est): Philip Scrubb (MVP), Cole Hobin (MVP défensif), Kevin Churchill (candidat prix Ken Shields), Dave Smart (entraîneur)
1ère équipe d’étoiles de conférence (SUO Est): Philip Scrubb (G), Tyson Hinz (A)
 
2e équipe d’étoiles de conférence (SUO Est): Willy Manigat (G), Elliot Thompson (G)
Équipe des recrues de conférence: Aucun
Meneur de l’équipe (points par match): Philip Scrubb (16.2)
Meneur de l’équipe (rebonds par match): Tyson Hinz (5.0)
Meneur de l’équipe (assistances par match): Philip Scrubb (3.3), Tyson Hinz (3.3)
Championnat de SIC participations (incluant 2012): 15
Championnat de SIC dossier cumulatif: 27-10 (.730)
Championnat de SIC meilleur résultat: 7 fois champions (2011, 2009, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003)
Championnat de SIC dernière participation: 2011 (champions)
Championnat de SIC séquence: 10e participation consécutive
 
No. 2 Golden Bears de l’Alberta 
Entraîneur-chef: Greg Francis (3e saison)
Dossier saison régulière: 14-6
Classement saison régulière: 2es Canada-Ouest Prairies
Dossier séries: 4-0
Classement séries: Champions Canada-Ouest
Dossier global vs équipes de SIC: 20-7
Dossier global vs équipes au championnat de SIC: 3-0 (2-0 vs Fraser Valley, 1-0 vs Acadia)
Top 10 classement final (28 février): No. 7
Top 10 meilleur classement: No. 5 (1 semaine: 15 novembre)
Top 10 nombre de semaines (sur 14 scrutins): 14
Honneurs de conférence: Aucun
1ère équipe d’étoiles de conférence: Jordan Baker (G)
2e équipe d’étoiles de conférence: Daniel Ferguson (G)
Équipe des recrues de conférence: Pas d’équipe des recrues dans Canada-Ouest
Meneur de l’équipe (points par match): Daniel Ferguson (19.6)
Meneur de l’équipe (rebonds par match): Jordan Baker (10.4)
Meneur de l’équipe (assistances par match): Jordan Baker (3.3)
Championnat de SIC participations (incluant 2012): 16 
Championnat de SIC dossier cumulatif: 17-20 (.459)
Championnat de SIC meilleur résultat: 3 fois champions (2002, 1995, 1994)
Championnat de SIC dernière participation: 2008 (7e place à égalité)
Championnat de SIC séquence: Retour après 3 ans d’absence
 
No. 3 Stingers de Concordia 
Entraîneure-chef: John Dore (23e saison)
Dossier saison régulière: 14-2
Classement saison régulière: 1ers RSEQ
Dossier séries: 2-0
Classement séries: Champions RSEQ
Dossier global vs équipes de SIC: 23-6
Dossier global vs équipes au championnat de SIC: 0-2 (0-1 vs Fraser Valley, 0-1 vs StFX)
Top 10 classement final (28 février): No. 9
Top 10 meilleur classement: No. 8 (1 semaine: 24 janvier)
Top 10 nombre de semaines (sur 14 scrutins): 9
Honneurs de conférence: Evens Laroche (MVP), John Dore (entraîneur)
1ère équipe d’étoiles de conférence: Evens Laroche (A)
2e équipe d’étoiles de conférence: Kyle Desmarais (G), Decee Krah (G)
Équipe des recrues de conférence: Jerome Blake (G)
Meneur de l’équipe (points par match): Kyle Desmarais (13.9)
Meneur de l’équipe (rebonds par match): Evens Laroche (7.0)
Meneur de l’équipe (assistances par match): Kyle Desmarais (3.3)
Championnat de SIC participations (incluant 2012): 19
Championnat de SIC dossier cumulatif: 19-29 (.396)
Championnat de SIC meilleur résultat: 1 fois champions (1990)
Championnat de SIC dernière participation: 2011 (7e place à égalité)
Championnat de SIC séquence: 2e participation consécutive (3e en 4 ans)
 
No. 4 Thunderwolves de Lakehead
Entraîneur-chef: Scott Morrison (9e saison)
Dossier saison régulière: 20-2
Classement saison régulière: 1ers SUO Ouest
Dossier séries: 1-1
Classement séries: Demi-finalistes SUO
Dossier global vs équipes de SIC: 30-3
Dossier global vs équipes au championnat de SIC: 1-2 (0-1 vs Carleton, 1-1 vs Ryerson)
Top 10 classement final (28 février): No. 2
Top 10 meilleur classement: No. 2 (7 derniers scrutins)
Top 10 nombre de semaines (sur 14 scrutins): 14
Honneurs de conférence (SUO Ouest): Venzal Russell (MVP), Greg Carter (MVP défensif), Scott Morrison (entraîneur)
1ère équipe d’étoiles de conférence (SUO Ouest): Venzal Russell (G)
2e équipe d’étoiles de conférence (SUO Ouest): Ben Johnson (G), Greg Carter (G)
Équipe des recrues de conférence: Aucun
Meneur de l’équipe (points par match): Venzal Russell (15.8)
Meneur de l’équipe (rebonds par match): Yoosrie Salhia (7.1)
Meneur de l’équipe (assistances par match): Greg Carter (5.0)
Championnat de SIC participations (incluant 2012): 5
Championnat de SIC dossier cumulatif: 5-5 (.500)
Championnat de SIC meilleur résultat: 2 fois finalistes (1977, 1973)
Championnat de SIC dernière participation: 2011 (5e place)
Championnat de SIC séquence: 3e participation consécutive
 
No. 5 Cascades de Fraser Valley
Entraîneur-chef: Barnaby Craddock (5e saison)
Dossier saison régulière: 13-5
Classement saison régulière: 2es Canada-Ouest Pacifique
Dossier séries: 3-2
Classement séries: Finalistes Canada-Ouest
Dossier global vs équipes de SIC: 20-7
Dossier global vs équipes au championnat de SIC: 1-2 (0-2 vs Alberta, 1-0 vs Concordia)
Top 10 classement final (28 février): No. 4
Top 10 meilleur classement: No. 4 (4 derniers scrutins)
Top 10 nombre de semaines (sur 14 scrutins): 14
Honneurs de conférence: Aucun
1ère équipe d’étoiles de conférence: Joel Friesen (G)
2e équipe d’étoiles de conférence: Aucun
Équipe des recrues de conférence: Pas d’équipe des recrues dans Canada-Ouest
Meneur de l’équipe (points par match): Joel Friesen (16.8)
Meneur de l’équipe (rebonds par match): Jasper Moedt (7.6)
Meneur de l’équipe (assistances par match): James York (2.6)
Championnat de SIC participations (incluant 2012): 1 
Championnat de SIC dossier cumulatif: 0-0
Championnat de SIC meilleur résultat: Première participation
Championnat de SIC dernière participation: Première participation
Championnat de SIC séquence: Première participation (ont joint SIC en 2006-2007)
 
No. 6 X-Men de St. Francis Xavier
Entraîneur-chef: Steve Konchalski (37e saison)
Dossier saison régulière: 16-4
Classement saison régulière: 1ers SUA 
Dossier séries: 1-1
Classement séries: Finalistes SUA
Dossier global vs équipes de SIC: 27-5
Dossier global vs équipes au championnat de SIC: 3-1 (1-0 vs Concordia, 2-1 vs Acadia)
Top 10 classement final (28 février): No. 6
Top 10 meilleur classement: No. 2 (7 premiers scrutins)
Top 10 nombre de semaines (sur 14 scrutins): 14
Honneurs de conférence: Aucun
1ère équipe d’étoiles de conférence: Terry Thomas (G)
2e équipe d’étoiles de conférence: Jeremy Dunn (A)
Équipe des recrues de conférence: Marquis Clayton (G)
Meneur de l’équipe (points par match): Terry Thomas (18.9)
Meneur de l’équipe (rebonds par match): Terry Thomas (8.1)
Meneur de l’équipe (assistances par match): Tyrell Vernon (5.0)
Championnat de SIC participations (incluant 2012): 15 
Championnat de SIC dossier cumulatif: 18-18 (.500)
Championnat de SIC meilleur résultat: 3 fois champions (2001, 2000, 1993)
Championnat de SIC dernière participation: 2009 (7e place à égalité)
Championnat de SIC séquence: Retour après 2 ans d’absence
 
No. 7 Rams de Ryerson
Entraîneur-chef: Roy Rana (3e saison)
Dossier saison régulière: 13-9
Classement saison régulière: 2es SUO Est
Dossier séries: 2-1
Classement séries: Finalistes SUO
Dossier global vs équipes de SIC: 18-13
Dossier global vs équipes au championnat de SIC: 1-4 (0-3 vs Carleton, 1-1 vs Lakehead) 
Top 10 classement final (28 février): Non classés
Top 10 meilleur classement: Non classés tout au long de la saison
Top 10 nombre de semaines (sur 14 scrutins): 0
Honneurs de conférence: Aucun
1ère équipe d’étoiles de conférence (SUO Est): Jahmal Jones (G)
2e équipe d’étoiles de conférence (SUO Est): Jordon Gauthier (G)
Équipe des recrues de conférence (SUO Est): Aaron Best (A)
Meneur de l’équipe (points par match): Jahmal Jones (15.5), Jordon Gauthier (15.5)
Meneur de l’équipe (rebonds par match): Luke Staniscia (7.8)
Meneur de l’équipe (assistances par match): Jahmal Jones (4.6)
Championnat de SIC participations (incluant 2012): 2
Championnat de SIC dossier cumulatif: 0-2 (.000)
Championnat de SIC meilleur résultat: 7e place à égalité (1999)
Championnat de SIC dernière participation: 1999 (7e place à égalité)
Championnat de SIC séquence: 2e participation dans l’histoire (autre: 1999)
 
No. 8 Axemen d’Acadia 
Entraîneur-chef: Stephen Baur (4e saison)
Dossier saison régulière: 14-6
Classement saison régulière: 2es SUA
Dossier séries: 2-0
Classement séries: Champions SUA
Dossier global vs équipes de SIC: 20-13
Dossier global vs équipes au championnat de SIC: 1-3 (0-1 vs Alberta, 1-2 vs StFX)
Top 10 classement final (28 février): Non classés
Top 10 meilleur classement: Non classés tout au long de la saison
Top 10 nombre de semaines (sur 14 scrutins): 0
Honneurs de conférence: Owen Klassen (MVP défensif), Thomas Filgiano (candidat prix Ken Shields)
1ère équipe d’étoiles de conférence: Owen Klassen (A)
2e équipe d’étoiles de conférence: Anthony Sears (G)
Équipe des recrues de conférence: Sean Stoqua (G)
Meneur de l’équipe (points par match): Anthony Sears (17.4)
Meneur de l’équipe (rebonds par match): Owen Klassen (10.1)
Meneur de l’équipe (assistances par match): Sean Stoqua (3.4)
Championnat de SIC participations (incluant 2012): 23
Championnat de SIC dossier cumulatif: 29-26 (.527)
Championnat de SIC meilleur résultat: 3 fois champions (1977, 1971, 1965)
Championnat de SIC dernière participation: 2011 (7e place à égalité)
Championnat de SIC séquence: 2e participation consécutive
 

HORAIRE DU CHAMPIONNAT (heure de l’ATLANTIQUE) 

 

NOTE 1: Tous les matchs diffusés en direct sur le web par SSN Canada (ssncanada.ca)

 

NOTE 2: Demi-finales et finale télédiffusées en direct par EastLink TV

 

NOTE 3: Demi-finales et finale télédiffusées en différé par NBA TV Canada

 
 
Jeudi 8 mars (entraînements au Metro Centre)
8:30 Acadia
9:30 Fraser Valley
10:30 Concordia
11:30 Carleton
12:30 Lakehead
13:30 Ryerson
14:30 StFX
15:30 Alberta
19:00 Banquet des étoiles canadiennes (Hôtel Westin Nova Scotian)
 
 
 
Vendredi 9 mars
12:00 Quart de finale #1: No. 5 Fraser Valley vs No. 4 Lakehead
14:15 Quart de finale #2: No. 8 Acadia vs No. 1 Carleton 
18:00 Quart de finale #3: No. 7 Ryerson vs No. 2 Alberta
20:15 Quart de finale #4: No. 6 StFX vs No. 3 Concordia
 
 
 
Samedi 10 mars
12:00 Consolation #1: Perdants QF #1 vs Perdants QF #2
14:15 Consolation #2: Perdants QF #3 vs Perdants QF #4
18:00 Demi-finale #1: Gagnants QF #1 vs Gagnants QF #2
20:15 Demi-finale #2: Gagnants QF #3 vs Gagnants QF #4
 
 
Dimanche 11 mars
11:00 Finale consolation (5e place)
13:15 Match pour le bronze
16:30 Finale