CARLETON ÉGALE UN RECORD AVEC UN 8E TITRE

(Photo: Nick Pearce)

HALIFAX (SIC) – Les Ravens de l’Université Carleton, favoris du tournoi, ont égalé le record de tous les temps avec une huitième conquête du trophée W.P. McGee grâce à une victoire sans équivoque de 86-67 aux dépends des Golden Bears de l’Alberta (No. 2) en finale du 50e championnat masculin de basketball de SIC, présenté par Subway, dimanche après-midi.
 
Il s’agissait d’un deuxième titre national de suite pour les Ravens, qui ont amassé leurs huit bannières sur une période de seulement 10 ans. La puissante formation d’Ottawa a maintenant remporté les sept derniers tournois de SIC disputé à Halifax et a gagné ses 23 derniers duels au Metro Centre depuis un revers de 78-77 contre McMaster en ronde quart de finale en 2001.
 
Carleton se retrouve à égalité avec les Vikes de Victoria, qui avaient décroché un record de sept titres consécutifs de 1980 à 1986 et ont triomphé de nouveau en 1997.
 
Les Ravens, qui ont battu Acadia (No. 8) 82-68 au premier tour vendredi et ont vaincu Fraser Valley (No. 5) 83-65 lors des demi-finales de samedi, terminent la saison avec un dossier cumulatif parfait de 34-0 face à des adversaires de SIC.
 
Les Golden Bears prenaient part à la finale canadienne pour la première fois depuis 2002, alors qu’ils avaient disposé de Western par 76-71 pour mettre la main sur leur troisième trophée McGee. Les champions de Canada-Ouest ont atteint le match ultime grâce à des victoires de 81-52 sur Ryerson (No. 7) vendredi et de 91-83 sur StFX (No. 6) au carré d’as.
 
Carleton a dominé la 50e finale de SIC de bout en bout et détenaient des avances de 31-17 après un quart, 52-32 à la mi-temps et 76-50 après 30 minutes de jeu.
 
Les champions de la conférence ontarienne ont conservé un avantage significatif dans toutes les catégories statistiques. Ils ont dominé par 38-29 aux rebonds et 44-20 pour les points à partir de la clé, ont réussi 57.4% de leurs tirs comparativement à 34.4 pour leurs rivaux, puis ont fait mouche sur 40.9% de leurs tentatives de trois points contre 25.0 pour les Bears.
 
« Ce fut définitivement notre effort le plus complet du week-end, a dit le pilote de Carleton, Dave Smart, qui a établi un record avant le championnat en étant choisi entraîneur de l’année de SIC pour une cinquième fois. Notre défensive a excellé au début et cela a donné le ton. »
 
Phil Scrubb, désigné joueur de l’année de SIC avant le tournoi, a complété une semaine de rêve en recevant le trophée Jack Donohue remis au joueur par excellence de la compétition. L’arrière de deuxième saison originaire de Richmond, C.-B., a été le meilleur marqueur des siens pour une troisième journée de suite avec 26 points en finale. Il avait inscrit 25 et 18 points à ses deux premières sorties.
 
« C’est un sentiment incroyable. C’était notre objectif depuis le début de la saison, a dit Scrubb, qui a pris le troisième rang dans le tournoi avec une moyenne de 23.0 points par partie. Tous les gars ont réussi des gros jeux aujourd’hui. Tyson a été formidable. »
 
Tyson Hinz a été choisi joueur du match pour les gagnants, lui qui a réussi huit de ses 13 tirs pour un total de 20 points. L’ailier de troisième campagne originaire d’Ottawa, élu joueur par excellence de SIC l’an dernier, a également récolté quatre rebonds, une assistance et un vol de ballon.
 
« Nous avons été agressifs et avons appliqué une pression constante. Nous avions un excellent plan de match et il faut croire qu’il a fonctionné, a dit Hinz, retenu lui aussi parmi les étoiles du tournoi. Il me reste deux ans, j’en veux deux autres. »
 
Willy Manigat a également atteint la dizaine de points pour les champions, avec 14. L’arrière d’Ottawa était l’un des trois vétérans de cinquième année dans l’équipe, avec Cole Hobin d’Ashton, Ont., et Elliot Thompson de Fredericton.
 
À sa dernière sortie dans les rangs universitaires, Daniel Ferguson a mené la charge pour l’Alberta avec 25 points, ce qui lui a permis de terminer en tête de la liste des marqueurs du championnat avec une moyenne de 26.3 par rencontre. Il a été nommé joueur du match pour les Bears et retenu sur l’équipe d’étoiles du tournoi.
 
Son total impressionnant ne révèle pas toute l’histoire cependant. L’arrière de cinquième saison originaire de Malton, Ont., a été ennuyé tout l’après-midi par la défensive agressive de Carleton et n’a réussi que six de ses 22 tirs, incluant trois réussites en 12 tentatives de la ligne des trois points. Il a marqué 10 de ses points sur 11 lancers francs.
 
Shar Saffa et Jordan Baker, tous deux originaires d’Edmonton, ont inscrit chacun 12 points dans la défaite. Saffa a été sélectionné parmi les étoiles.
 
« Il y a toute une différence entre les étudier sur vidéo et les affronter sur le terrain, a dit l’entraîneur-chef de l’Alberta, Greg Francis. Dave (Smart) a établi le standard d’excellence en basketball masculin de SIC. C’est un défi fascinant que d’essayer de les imiter. »
 
Les Bears se sont emparés de leur seule avance du match après deux minutes et 42 secondes de jeu sur un tir de trois points de Matthew Cardoza qui portait la marque à 11-8.
Carleton a répondu en inscrivant 23 des 29 derniers points du premier quart et à partir de ce moment, l’issue de la rencontre n’a jamais fait de doute.
 
Manigat a mis fin à la première demie avec deux paniers de trois points consécutifs, le deuxième alors qu’il ne restait que trois secondes au cadran, pour permettre à son équipe de rentrer au vestiaire avec une avance insurmontable de 20 points.
 
Hobin a creusé l’écart à 25 points avec un panier de longue distance qui portait le pointage à 61-36 au milieu du troisième engagement, puis un tir de Kevin Churchill avec 35 secondes à jouer dans la période a procuré aux Ravens leur plus importante avec du match, soit 30 points (74-45)
 
NOTES: Terry Thomas de StFX et Kyle Grewal de Fraser Valley ont complété l’équipe d’étoiles du tournoi... Thomas Filgiano d’Acadia a reçu le prix de l’esprit sportif R.W. Pugh... Le championnat retourne à Ottawa et à la Place Banque Scotia pour les deux prochaines années.
 
MENEURS STATISTIQUES
Pointage par quart:
CAR 31-21-24-10:86
ALB 17-15-18-17: 67
 
Carleton
Points: Phil Scrubb (26), Tyson Hinz (20), Willy Manigat (14)
Rebonds: Phil Scrubb (8), Thomas Scrubb (5)
Assistances: Phil Scrubb (5), Elliot Thompson (3)
Joueur du match Subway: Tyson Hinz
 
Alberta
Points: Daniel Ferguson (25), Jordan Baker (12), Sahr Saffa (12)
Rebonds: Jordan Baker (8), Robert Dewar (4), Lyndon Taylor (4)
Assistances: Jordan Baker (6)
Joueur du match Subway: Daniel Ferguson
 
HONNEURS CHAMPIONNAT
Joueur par excellence (Trophée Jack Donohue): Phil Scrubb, Carleton
Prix de l’esprit sportif R.W. Pugh: Thomas Filgiano, Acadia
Équipe d’étoiles:
Phil Scrubb, Carleton
Tyson Hinz, Carleton
Daniel Ferguson, Alberta
Sahr Saffa, Alberta
Terry Thomas, St. Francis Xavier *

Kyle Grewal, Fraser Valley *