LES ÉTUDIANTS MASCULINS JOUERONT POUR LE BRONZE AUX JEUX DE LA FISU

L’équipe canadienne d’étudiants-athlètes joueront pour la médaille de bronze à la suite d’une amère défaite de 78-68 aux mains de la Fédération Russe à la 27e Universiade d’été de la FISU. La fiche du Canada à la compétition aussi connue sous le vocable de Jeux mondiaux universitaires passe à 6-1.

L’équipe russe a débuté le premier quart en adoptant un jeu plutôt agressif. Encouragée par une grosse et bruyante foule locale, la Russie a augmenté le rythme et le Canada s’en rapidement retrouvé à l’arrière. Après 10 minutes de jeu, l’équipe russe détenait une avance de 22-11. Les Russes ont continué à pousser et ont porté l’écart à 25 points avant que le Canada n’offre une réponse solide dans les dernières minutes de la demie. Malgré des signaux de reprise de vie, le Canada faisait face à un déficit de 43-26 à la demie.

Un troisième quart plus équilibrée a vu le Canada rivaliser avec les Russes. Les deux équipes se sont échangé des chances tout au long du quart, mais le Canada tirait de l’arrière 64-44 à la fin du quart. Le Canada a démontré un bel effort au cours des dernières 10 minutes. Le Rouge et Blanc a commencé à bien exécuter ses jeux aux deux bouts de plancher, obtenant des arrêts clefs en défensive tout en complétant ses jeux à l’offensive. Le Canada a démarqué la Russie 24-14 au dernier quart, mais n’a pu effacer le déficit créé en première demie.

Daniel Mullins de Toronto, ON, a mené l’équipe canadienne avec ses 12 points, sept rebonds et trois aides. Ses compatriotes ontariens Melvin Ejim et Brady Heslip ont aussi inscrit 12 points. Tous les points de Brady Heslip ont été produits de l’extérieur de l’arc de trois points alors que le produit de Burlington a continué à bien lancer à longue distance. Les statistiques complètes du match peuvent être consultées en cliquant ici.

« Nous leur avons accordé trop de bons points de vue et leur avons permis d’établir un rythme parce nous avons commis trop de revirements. Vingt-trois revirements sont beaucoup trop à commettre contre un telle équipe », dit l’entraîneur-chef Jay Triano en s’adressant au représentant du Sport interuniversitaire canadien (SIC).

Il ajoute : « En tant que groupe, nous n’avons pas parlé du résultat, mais de bien jouer toutes les possessions. C’est comme cela que vous devenez une bonne équipe de basketball et pour cela que nous sommes ici. »

Jay Triano et ses protégés devront oublier cette défaite, la première de l’été à la suite d’une tournoi parfait de 9-0 en Chine, alors qu’ils se préparent au match de la médaille de bronze mardi à 11h00 (HAE). Dans ce match pour la troisième place, le Canada affrontera la Serbie qui a perdu 65-62 contre l’Australie dans l’autre demi-finale.